Echos des régionsSud
A la Une

Le budget de la Commune de Kribi 2e a progressé de 20,61% pour l’exercice clos du 31 décembre 2020

Ce bilan a été présenté au cours du conseil municipal relatif à l'examen et l'adoption des comptes administratif, de gestion et de gestion matière. Selon NOALE épouse NTOUTOUM Théorine Flavy, Maire de la Commune de Kribi 2e, ces performances sont notamment tirées par les recettes qui sont en hausse de 64,32%.

Le budget de la Commune d’arrondissement de Kribi 2e a progressé d’environ 220, 554 millions de FCFA par rapport aux prévisions faites en début d’année 2020. Au terme de l’exercice clos du 31 décembre, il s’est établi à environ 1,070 milliard de FCFA. L’annonce a été faite par NOALE épouse NTOUTOUM Théorine Flavy, Maire, au cours de session ordinaire du conseil municipal relatif à l’examen et l’adoption des comptes administratif, de gestion et de gestion matière de l’exercice 2020.

Lire aussi : Le Maire de Kribi 2e veut mettre fin à l’utilisation du sable de mer dans les fabriques de parpaings

De manière globale, le compte administratif s’élève (en recettes) à environ 688,620 millions de FCFA. Soit une hausse de 64,32% des recettes budgétaires. Les dépenses quant à elles ont dépassé les 505,190 millions de FCFA, en hausse de 47,18%.

Des exposés présentés par le Maire, les recouvrements effectifs se sont chiffrés à un peu plus de 447, 814 millions de FCFA, en hausse de 74,27% des prévisions budgétaires. Et s’agissant des recettes purement fiscales, la masse de recouvrement des impôts était de 272,102 millions de FCFA.

Baisse

« Les dépenses d’investissement se sont chiffrées à environ 186,621 millions de FCFA. De manière globale, et au terme de l’exécution du budget 2020, il est évident de constater que le volume des ressources collectées a été satisfaisant. Ce qui justifie la proportion des actions et réalisations entreprises dans les différents chapitres », s’est réjouie Noale épouse Ntoutoum Théorine Flavy.

Lire aussi : Des investisseurs marocains s’intéressent au Port de Kribi

Quelques baisses viennent noircir ce tableau. Les Centimes additionnels Communaux (CAC), dont le montant est resté à moins de 59,513 millions de FCFA, largement en deçà des prévisions. Le niveau de recouvrement des droits d’OTVP a également baissé de 50,03% par rapport aux prévisions budgétaires. Une baisse causée notamment par « la crise du COVID-19 et l’incivisme de certains contribuables », explique la Maire.

Berty TOUNOUDJOU

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page