Conjoncture
A la Une

Le Cameroun envisage organiser le tout premier Forum africain de l’économie sociale et solidaire en 2024 

C’est l’un des chantiers que devrait réaliser le ministère des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’artisanat(Minpmeesa) dirigée par Achille Bassilekin III.

Le ministre camerounais des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’artisanat (Minpmeesa) Achille Bassilekin III a présidé le 24 janvier 2024 au Palais des Congrès de Yaoundé, la réunion annuelle d’orientation. Une occasion pour le  membre du gouvernement de présenter la feuille de route du département ministériel dont il a la charge depuis le 4 janvier 2019.

Dans la foulée, l’on note que le Cameroun s’apprête à abriter « l’organisation à Yaoundé, du tout premier Forum africain de l’économie sociale et solidaire ». Des sources proches du dossier projettent la tenue de ce rendez-vous économique courant second semestre 2024. Les attentes du Cameroun ne sont pas encore spécifiées mais l’on sait tout de même que c’est une rencontre qui vise à réunir des élus et dirigeants africains et de favoriser les échanges pour promouvoir une économie centrée sur l’humain et le respect de l’environnement, quand on sait que la lutte contre la déforestation et la pollution constituent également le cheval de bataille des pouvoirs publics camerounais.

lire aussi : Cemac : le Cameroun accueille le premier forum dédié à la fintech 

L’on se souvient qu’en mai 2023, c’est la capitale sénégalaise (Dakar) qui accueillait pour la première fois en Afrique, le Forum mondial sur l’économie sociale et solidaire. Plus de 5 000 personnes provenant d’environ 250 villes et 70 pays y avaient pris part. « Nous affirmons aussi que l’économie sociale et solidaire (ESS) est aujourd’hui le modèle socio-économique le plus adapté à l’atteinte des objectifs de développement durable de l’ONU d’ici 2030 », lit-on dans la déclaration de Dakar.

L’agenda du Minpmeesa prévoit également l’organisation du Colloque international sur la diffusion de la culture entrepreneuriale. De fait, apprend-on, ladite conférence se tiendra les 17 et 18 juin 2024 et permettra notamment de : stimuler la compétitivité, l’innovation et la croissance économique dans les PME, l’artisanat, etc. Ceci passera inéluctablement par la promotion de l’entrepreneuriat et la modernisation des unités de transformation. Les secteurs prioritaires concernés par la transformation sont : l’agroalimentaire, la transformation du bois et du coton-textile-confection-cuir. 

lire aussi : Cameroun : un grand forum économique au menu de Promote 2024

En somme,  le Minpmeesa recherche un accroissement  de la productivité et une réduction des importations qui aggravent chaque année, la balance commerciale, que le chef de l’Etat a estimé le 31 décembre 2023, à 1 500 milliards de Fcfa par an.

A LIRE AUSSI :

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page