A la UneConjoncture

Le Conseil national des chargeurs du Cameroun rompt le contrat avec CAMDOCS BVBA

Dès le 1er janvier 2020 apprend-on du directeur général Auguste Mbappe Penda, tous les opérateurs économiques du secteur maritime obtiendront leur Bordereau électronique de suivi des cargaisons (BESC) exclusivement auprès des agents portuaires et la représentation du Conseil national des chargeurs du Cameroun (CNCC) à Paris.

Le CNCC annonce ainsi la fin du contrat avec la société CAMDOCS BVBA à compter du 31 décembre 2019. Par conséquent, les chargeurs, armateurs, transitaires et autres opérateurs économiques du secteur maritime devront se tourner vers la représentation du CNCC de Paris à compter du 1er janvier 2020 pour l’obtention du Bordereau électronique de suivi des cargaisons (BESC).

Le BESC sera obtenu exclusivement auprès des agents portuaires selon les zones de compétences géographiques définies. Foremost Line Pte Ltd pour l’Asie, SCK Temsilcilik Ve Disticaret pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord. Le Bordereau Electronique de Suivi des Cargaisons, institué par arrêté n°00557/MINT du 11 juillet 2006 est un document d’anticipation qui se délivre pour toute marchandise en provenance et/ou à destination du Cameroun. Le processus de délivrance du BESC est désormais certifié ISO 9001:2015.

Un BESC est à produire par connaissement maritime pour les marchandises en vrac, les marchandises en conventionnel, les marchandises en conteneur et les véhicules neufs ou d’occasion.

Articles Liés