A la UnePolitiques Publiques
A la Une

Le droit de timbre sur le passeport passe de 75 000 Fcfa à 110 000 Fcfa

Ce nouveau montant entrera en vigueur dès le 1er juillet 2021, selon les prescriptions de l’ordonnance présidentielle du 7 juin 2021. Cette même ordonnance consacre aussi rectification du budget à 5 480 400 000 000 de Fcfa et à 200 milliards le plafond des ressources du Fonds Covid.

Il faudra désormais débourser la somme de 110 000 FCFA pour se procurer un passeport au Cameroun. Ceci fait suite à l’ordonnance portant modification et complétant certaines dispositions de la loi de finances pour l’exercice 2021, signée le 7 juin 2021, par le Chef de l’Etat. «Le droit de timbre sur les passeports nationaux est fixé, à compter du 1er juillet 2021, ainsi qu’il suit : délivrance, renouvellement et prorogation de passeports ordinaires : 110 000 Fcfa ; … Le reste sans changement », peut-on lire sur le document. Cette nouvelle disposition, vient changer celle prévue dans le Code général des impôts pour l’année 2021 qui stipulait en son article 548 alinéa 1 que « le droit de timbre sur les passeports nationaux est fixé ainsi qu’il suit :-délivrance, renouvellement et prorogation de passeports ordinaires: 75 000 F CFA ;-délivrance de laissez-passer : 25 000 F CFA », lit-on. Notons toutefois que pour le moment aucune explique de  l’augmentation à 35 000 Fcfa de ce document officiel n’a encore été donnée.

Lire aussi : Loi de finances 2021 : le Directeur général des impôts présente les réformes fiscales

Selon cette même ordonnance deux autres nouveautés sont observées notamment la rectification du budget de l’exercice 2021, qui « s’équilibre en  ressources et en emplois à F.CFA 5 480 400 000 000 dont F.CFA 5 235 200 000 000 au titre du budget général et F.CFA 245 200 000 000 pour les comptes d’affection spéciale », renseigne le document. A la base le budget promulgué pour cette année était de 4 865,200 milliards de Fcfa, soit 4 670 milliards de budget général et 195,200 milliards pour les comptes d’affectation spécial. On observe alors une hausse de 615,200 milliards de Fcfa sur le budget général.

Lire aussi : Le Consortium Incm-Augentic gagne le marché de la production des passeports

Le Fonds de solidarité national pour la lutte contre le Covid-19, figure aussi parmi les aspects ayant bénéficié d’une modification. Celui-ci vient de voir son plafond augmenté de 50 milliards, passant de 150 milliards à 200 milliards. « Le plafond des ressources destinées à approvisionner le Fonds de solidarité national pour la lutte contre le Coronavirus et ses répercussions économiques et sociales fixé à F.CFA deux cent milliards (200 000 000 000) pour l’exercice 2021 », peut-on lire.

Lire aussi : Loi de finances 2021 : les députés valident

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?