Politiques Publiques
A la Une

Le Feicom a mobilisé 178 milliards de FCFA de recettes en 2019

Les prévisions annoncées en début d’exercice prévoyaient des recettes de l’ordre de 155,826 milliards de Francs CFA.

Le Fonds d’équipement et d’intervention intercommunales (Feicom) informe qu’il a mobilisé 178,516 milliards de Francs CFA de ressources financières en 2019 contre 155,826 milliards de Francs CFA initialement prévu. Ce qui représente un taux de réalisation de 111,56%.

Les  recettes enregistrées durant le précédent exercice connaissent une augmentation de plus de 20 milliards de Francs CFA par rapport à 2018. La banque des communes y avait enregistré 108,81 milliards de Francs CFA contre 149,89 milliards de Francs CFA en 2017, 137,391 milliards de Francs CFA en 2016 et 148,282 milliards de Francs CFA en 2015.

Le Feicom a reversé une partie de ces ressources, soit 85,570 milliards de Francs CFA, aux communes et communautés urbaines à titre de centimes additionnels communaux et autres taxes soumises à péréquation. Cela représente 6% d’augmentation par rapports aux 83,77 milliards de Francs CFA redistribués en 2018.

Lire aussi : Financement communal : Le Feicom a mobilisé 108 milliards en 2018

 Pour ce qui est du financement des projets de développement, le Feicom a annoncé avoir accordé 106 financements à 92 collectivités territoriales décentralisées pour une enveloppe globale de 10,519 milliards de Francs CFA. Il s’agit principalement d’initiatives à impact social, notamment : la construction et équipement des salles de classe, aménagement des infrastructures sanitaires, travaux d’adduction en eau potable, électrification rurale, aménagement des routes communales et des pistes rurales, construction de ponts, désenclavement des bassins de production.

Au total, le Feicom a reversé aux communes 96,089 milliards de Francs CFA. Ce montant inclut l’enveloppe globale de 36 milliards de Francs CFA de dotation générale à la décentralisation allouée aux municipalités pour le compte de l’exercice 2019, les centimes additionnels fixés à 15 milliards de Francs CFA par trimestre et les dotations spéciales de l’Etat. A ce financement partiel des communes s’ajoutent des quotes part prélevées sur les recettes des services des impôts et de la douane en faveur des collectivités territoriales décentralisées. Les recettes ainsi affectées en 2019 ne sont pas encore connus mais en 2018, elles étaient de  l’ordre de 151,6 milliards de Francs CFA.

Lire aussi : Financement communal : la Feicom a mobilisé 108 milliards en 2018

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer