Chargement des breaking news...
Conjoncture

Le Forum des institutions de régulation du Cameroun adopte sa feuille de route pour 2022

L’assemblée générale ordinaire du Forum des Institutions de régulation du Cameroun (Firc) s’est tenue le 30 mai dernier dans la capitale camerounaise, avec comme autre objectif l’évaluation du niveau d’exécution des recommandations faites lors de l’assemblée générale constitutive.

Publiée mardi 31 mai 2022 à 19:03:27Modifiée mardi 7 juin 2022 à 14:50:34Temps de lecture 3 minPar Amina MALLOUM

Assemblée générale constitutive du Firc en 2021

Depuis sa mise sur pied le 26 mars 2021, le Forum des Institutions de régulation du Cameroun (Firc) a tenu sa première assemblée générale le 30 mai dernier. Les directeurs généraux membres du Firc  à l’occurrence (l’Autorité Portuaire Nationale (Apn), l'Agence Nationale des Technologies de l'Information et de la Communication (Antic), la Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures  (Csph), l’Autorité aéronautique du Cameroun  (Ccaa), l’Agence des Normes et de la Qualité  (Anor), l’Agence de Régulation du Secteur de l'Electricité (Arsel), l’Agence de Régulation des Marchés publics (Armp), l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART),l’Agence Nationale de Radioprotection (Anrp) avaient comme fil conducteur pour cette première assemblée générale : l’évaluation du niveau d’exécution des recommandations faites lors de l’assemblée générale constitutive; la validation et l’adoption du rapport d’activité pour le compte de l’exercice 2021; la validation et l’adoption du plan d’action pour l’année 2022 et enfin la validation de l’adhésion des nouveaux membres.

Lire aussi : Une plateforme commune de régulation du secteur de la communication voit le jour en Afrique Centrale

« L'élaboration de notre plan d'action et de son budget d'accompagnement doit se conformer à ces exigences ainsi qu'à la Stratégie nationale de développement 2020 -2030 (SND30) qui vise à porter le taux de croissance du PIB de 7 à 8% en moyenne sur la période 2020-2030 ainsi qu'améliorer les conditions de vie de la population et leur accès aux services sociaux de base en assurant une réduction significative de la pauvreté et du sous-emploi », a indiqué le vice-président du Firc Ebot Ebot Enaw. Lequel souligne par ailleurs que « comme on peut le constater à partir des tendances actuelles, l'élaboration des plans d'action et des budgets de toutes les institutions de l'État est guidée par le nouveau régime financier qui considère les fonctions de performance, de contrôle de gestion et d'audit interne ainsi que l'atteinte des objectifs de politique publique comme des critères essentiels de gestion.»

Lire aussi : Régulation des marchés : pourquoi il faut accentuer le contrôle des prix

En effet, les régulateurs dans les différents domaines au Cameroun peinent à s’imposer, en raison de la nature limitative de leurs pouvoirs. Résultats des cours, ils ne parviennent pas à satisfaire les consommateurs face aux abus de toutes sortes des opérateurs. À l’observation du paysage, les régulateurs émettent simplement des avis, mais sans intervenir pour sanctionner. C’est dans ce contexte que leForum des Institutions de régulation du Cameroun voit le jour avec pour objectif premier de permettre au gouvernement de disposer d’un organe consultatif en matière d’élaboration, de suivi et d’évaluation des politiques de régulation au Cameroun. « Le Firc vise à amener les institutions de régulation à unir leurs forces, afin d’améliorer et d’optimiser la régulation des services au public d’une part, et d’autre part, à appuyer l’Etat à atteindre les impacts recherchés par la mise en œuvre des politiques sectorielles dans notre pays », renseigne-t-on le Firc.

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner