Business et Entreprises
A la Une

Le gouvernement baisse les  prix du ciment dans les villes de Douala et Yaoundé

Le Ministre du commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana explique que cette action survient après des échanges intenses avec les opérateurs du secteur.

Dans un communiqué de presse signé le 27 novembre 2023, le Mincommerce Luc Magloire Mbarga Atangana annonce aux consommateurs que les prix du ciment ont été actualisés dans les deux plus grandes métropoles du pays. La correspondance précise que seules trois marques de ciment sont concernées par cette baisse parmi lesquelles Cimencam, Cimaf et Mira. « Les informations sur les autres entreprises productrices seront communiqués dans les brefs délais. », précise le communiqué.

D’après le Mincommerce, pour ce qui est des produits de la société Cimencam, le ciment de type Multix 32.5R baisse de 150 Fcfa et coute désormais 4450 Fcfa le sac de 50 kg à Douala contre 4600 Fcfa auparavant, soit une baisse de 3,2% en valeur relative.  La même quantité de ciment de type Cimencam chute de 3% à Yaoundé et vaut dorénavant 4750 Fcfa au lieu de 4900 Fcfa depuis la signature du communiqué, moins 150 Fcfa de l’ancien prix.

Le sac de ciment Cimencam de 50 kg de type 42.5R enregistre également une diminution de 100 Fcfa et affiche actuellement un prix de  5000 Fcfa  contre 5100 Fcfa appliqués avant à Douala, soit une baisse de 1,9%. Cette quantité de ciment de même type quitte de 5400 Fcfa à 5300 Fcfa  dans la ville de Yaoundé, soit une baisse de 100 Fcfa, 1,8% en valeur relative.

Lire aussi : Hausse du prix du ciment : le gouvernement lance une fatwa contre les spéculateurs | EcoMatin

En plus de la baisse des prix des sacs de ciment de la société Cimencam, les produits de la société Cimaf connaissent les mêmes modifications de prix de sacs de 50 kg aussi. Le ciment de type 32.5R passe de 4600 F à 4450 F Douala, soit une diminution de 150 F, -3,2% et de 4900 F à 4750 Fcfa à Yaoundé, une diminution de 150 Fcfa, soit -3% de l’ancien prix.

Le prix du sac de ciment Cimaf 50 kg de type 42.5R enregistre une baisse de -1,9% dans la ville de Douala et coûte désormais 5000 F pour un sac contre 5100 F. Le même produit de même type est évalué à 5300 F à Yaoundé au lieu de 5400F avant, soit une baisse de 100 Fcfa (-1,8%).

Ce nouveau règlement du  Mincommerce connait une légère différence des prix avec les sacs de ciment 50 kg de  la société Mira S.A. Dans la ville de  Douala, le sac de ciment Mira de type 32.5R vaut désormais 4150 Fcfa contre 4300 Fcfa avant, une baisse 150 Fcfa (-3,4%). Pourtant à Yaoundé, le prix de la même quantité de ciment Mira chute de 4,3% pour couter 4450 Fcfa (4650 Fcfa avant), soit une baisse de 250 Fcfa.

Lire aussi : Vie chère : le ministre du Commerce exige la baisse des prix du poulet, des œufs, du pain et du ciment | EcoMatin

Cette baisse est autant conséquente pour le sac de ciment Mira de type 42.5R qui chute aussi de 200 Fcfa dans les deux grandes métropoles du pays. A Douala, le sac de 50 kg Mira 42.5R coûte désormais 4700 Fcfa contre 4900F avant (-4%) et à Yaoundé, il est actuellement de 5000 F contre 5200 Fcfa pratiqué avant. Yaoundé enregistre une baisse de 3,8% sur le prix du sac de ciment Mira de type 42.5R.

De tous ces produits de la cimenterie, on enregistré une baisse globale de 3,3% sur les sacs de ciment 50 kg de type 32.5R dans la ville de Douala et Yaoundé et de 2,5% sur le ciment de type 45.5R des trois entreprises dans les deux villes.

Cette décision de Luc Magloire Mbarga Atangana intervient plus d’un mois après avoir sommé les associations professionnelles de revoir immédiatement à la baisse les coûts des produits de grande consommation pour faire face à la tendance inflationniste galopante au Cameroun.

A LIRE :

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page