Afrique Centrale
A la Une

Le marocain Cimaf va investir 89 milliards pour la construction d’une usine de clinker au Gabon

Une 3e usine pour porter la production de ciment de Cimaf à 1 million de tonnes.

La première usine de clinker construite au Gabon va bientôt voir le jour à Libreville dans la commune de Ntoum. Le cimentier marocain entend réaliser ce gigantesque projet qui va générer 500 emplois directs dans les années à venir non loin de la capitale gabonaise dans la commune de Ntoum en périphérie de Libreville.

Lire aussi : Vie chère : le Gabon met en place une nouvelle mercuriale pour 48 denrées alimentaires

«Le clinker est un constituant dont la matière première est le calcaire. Cette ressource existant au Gabon, nous offre la possibilité de construire une usine de clinker dans les environs de Ntoum », explique, Malick Benbrahim directeur régional de la compagnie marocaine à Libreville.

Lire aussi : Climat des affaires : le gouvernement gabonais séduit les opérateurs économiques français installés dans le pays

Pour ce projet qui va demander 24 mois d’études géologiques supplémentaires et 36 mois de construction, le cimentier va investir près de 89 milliards de Fcfa pour une offre plus abondante sur le marché gabonais.

Lire aussi : Gabon : Perenco investit 50 millions de dollars dans une usine de gaz domestique

«C’est plus d’un million tonne de ciment par an qui sera mise à disposition, sur le marché local créant ainsi près de 500 emplois directs et indirects », indique le ministre gabonais de l’Industrie. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page