Conjoncture
A la Une

Le Nigérien Mohamed Moussa briguera un deuxième mandat la tête de l’Asecna

Le candidat à sa propre succession a remporté l’élection avec 10 voix, face à ses trois adversaires, qu’étaient Hassena Ould Ely, Théodore Jousso et Engelbert Zoa Etoundi.

Mohamed Moussa continuera de diriger l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Ascena). Il a été reconduit à son poste de Directeur général lors de la 66e session extraordinaire du comité des ministres qui s’est ouverte le 14 septembre 2020, à Dakar et qui devait désigner son futur Directeur général. Le candidat à sa propre succession remporte ainsi le poste avec 10 voix contre ses adversaires.

Sur la ligne de départ pour diriger l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar, le mauritanien Hassena Ould Ely  ancien Directeur général de la Compagnie Mauritania Airlines International, qui a eu 3 voix ;  le Centrafricain Théodore Jousso qui a obtenu 2 voix et le Camerounais Englbert Zoa Etoundi qui s’en sort avec 3 voix. Indiquons que l’audition de ces quatre candidats a été supervisée par le Béninois Hervé Hehomey, suivi d’un vote à bulletin secret.

Lire aussi :  Le candidat du Cameroun au poste de DG de l’Asecna est connu

Le Directeur général élu ici dispose d’un mandat de quatre ans, renouvelable une seule fois. L’organisation créée le 12 décembre 1959, compte 18 États membres, dont 17 pays africains que sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée-Bissau, la Guinée Équatoriale, Madagascar, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad, le Togo, les Îles Comores et la France.

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer