Business

Le téléphone fixe résiste à la technologie

Malgré la percée des TIC et de la téléphonie mobile, les abonnés sur réseau filaire classique ont enregistré une forte croissance de plus de 55%.

Un constat qui peut surprendre plus d’un. Alors qu’on vit une ère fortement dominée par la technologie, les Smartphones et les réseaux, les abonnés sur réseau filaire classique ont enregistré une forte croissance de 55,86% en 2017. Selon l’observatoire annuel du secteur des télécommunications réalisé par l’Agence de régulation des télécoms (ART), le nombre d’abonnés au téléphone fixe est passé de 67 133 en 2016 à 104 634 en 2017. La croissance est observée au niveau du téléphone fixe sans fil (CT Phone) de l’opérateur historique Camtel. Apres la chute drastique enregistrée en 2014 (baisse de 27,8%) et en 2015 (baisse de 17,99%), le CT Phone a renoué avec la croissance depuis l’année dernière, suite à une meilleure collecte des données annuelles, apprend-on.

Dans l’ensemble en effet, le parc filaire et CDMA a connu une augmentation de 11,65% au cours de l’année 2017 pour s’établir à 710 871 abonnés actifs. L’évolution du nombre d’abonnés actifs aux services téléphoniques sur réseaux fixe et CDMA de l’opérateur historique confirme son rebond de l’année 2016, en réalisant une progression de 7,92% au cours de l’année 2017. « Celui-ci profite notamment de la campagne « MBOA TOUCH » menée pour favoriser le recrutement massif de nouveaux abonnés dans son réseau, mais aussi de la densification du déploiement du réseau fixe et de l’amélioration de la perception de l’image de l’opérateur auprès des populations », souligne le rapport du régulateur du secteur.

L’étude de l’ART confirme également la percée des opérateurs virtuels fraichement entrés en activité, a l’instar de Yoomee et SNS mobility. Le parc d’abonnés totalisé par les MVNO (Mobile virtual network operator) opérant à partir du réseau de Camtel est estimé à 23 746 actifs après seulement une année d’activité. Le nombre total de cartes SIM actives, toutes technologies considérées (GSM, CDMA), dans le marché des communications électroniques camerounais a quant à lui poursuivi sa progression au cours de l’année 2017 pour atteindre 20 312 264 abonnés, soit une hausse de 4,78% représentant 926 238 abonnés supplémentaires par rapport à son niveau de 2016.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!