A la UneConjoncture

Les Brasseries du Cameroun appuie des hôpitaux au Cameroun

Composé de tensiomètres, de couveuses, de perfuseurs, de seringues de gavage, de 250 bidons d'eau minérale, entre autres, ce don de matériels et consommables médicaux devrait permettre d’améliorer la prise en charge des malades.

La Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC), filiale du groupe Castel au Cameroun, a offert des équipements et des consommables médicaux à deux formations sanitaires de la région de l’Ouest. L’hôpital Saint Vincent de Paul de Dschang et l’hôpital Ad Lucem de Mbouda ont reçu du matériel médical de dernière génération pour améliorer la prise en charge des malades. Il s’agit d’un Doppler fœtal, une couveuse, des tensiomètres, EDTA (RED & purple), cathéter, tubes EDTA, perfuseurs, seringue de gavage et 250 bidons d’eau minérale Vitale de 10 L. Le don a été remis le 25 octobre 2019 à l’occasion des journées citoyennes du groupe SABC. Le groupe marquait, une fois de plus, sa volonté d’apporter sa modeste contribution à la réduction du taux de mortalité maternelle et infantile dans la région de l’Ouest.

Si tout le monde sait à quoi sert la couveuse, ce n’est pas le cas du Doppler fœtal. Le Doppler fœtal, apprend-on, permet de surveiller de manière plus approfondie, par l’échographie, le développement du bébé et sa vitalité en vérifiant la bonne irrigation de ses organes. C’est à la fois un outil de diagnostic (détecter un problème), un outil d’étiologie (déceler la cause du problème) et un outil de surveillance et de pronostic quant à la croissance du fœtus. « Le Doppler fœtal n’est pas utilisé systématiquement dans le suivi de la grossesse mais uniquement face à certains signes de complication chez la maman ou le bébé en cas de grossesse considérée à risque ».

Entre le 24 août et le 7 septembre 2019, c’était au tour de trois formations sanitaires de l’arrondissement de Batchenga (Région du Centre) et des écoliers de la ville de Mombo (Littoral), de recevoir la caravane. Elle y a distribué des lots de médicaments et équipements médicaux, ainsi que des livres et autres fournitures scolaires aux écoliers méritants.

Les lots d’équipements octroyés à toutes ces formations sanitaires constituent un volet du vaste programme de responsabilité sociétale de l’entreprise à l’endroit des communautés locales. Il se décline en cinq axes : éducation, santé, art & culture, environnement et sport. Pour le compte de l’année 2019, la caravane des journées citoyennes va sillonner les 10 régions du pays pour essayer d’apporter du bonheur pour un budget de 80 millions de FCFA, indique l’entreprise.

La Rédaction EcoMatin

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!