A la UneBusiness

Les dossiers qui attendent le nouveau DG de MTN Cameroon

Hendrik Kasteel qui remplace Saim Yaksan à ce poste à la lourde charge de maintenir MTN Cameroon sur la voie de la croissance et de renforcer la position de leader de l’entreprise sur le marché camerounais des télécommunications

Du sang neuf à la tête de la compagnie de téléphonie mobile MTN Cameroon pour rebooter ses activités. C’est certainement le sens à donner à la nomination de Hendrik Kasteel à la direction générale de MTN Cameroon en remplacement de Saim Yaksan. D’ailleurs comme il est clairement stipulé dans le communiqué du président du conseil d’administration de MTN Cameroon, Collin E. Mukete qui annonce cette nomination, il aura la responsabilité de maintenir MTN Cameroon sur la voie de la croissance et de renforcer la position de leader de l’entreprise sur le marché camerounais des télécommunications où la concurrence est de plus en plus intense. Et, la position de MTN Cameroon n’est pas actuellement des plus enviables. D’ailleurs, selon les états financiers  officiels  du groupe MTN, publiés le 8 mars 2018, la filiale  au Cameroun de cet opérateur télécoms a perdu 2,4 millions d’abonnés entre juin 2017 (9,5 millions d’abonnés) et décembre 2017 (7,1 millions d’abonnés).

Une réduction drastique (la plus importante depuis l’arrivée de MTN sur le marché camerounais) du parc d’abonnés, qui a fortement déteint sur les performances globales de l’entreprise, au 31 décembre 2017. Pour preuve, l’EBITDA (bénéfice  avant impôts et amortissements) de MTN Cameroun est tombé à environ 58,5 milliards FCFA à fin  2017, après avoir atteint un peu plus de 93 milliards FCFA (2065 millions de rands), un an auparavant ; soit une baisse significative  d’environ 34,2 milliards FCFA. Ce recul colossal enregistré sur le bénéfice  brut de l’entreprise est lui-même consécutif aux contre-performances alignées par l’opérateur sur tous les segments de son activité d’exploitation en 2017, exception faite de la commercialisation de la data (internet) et des services digitaux

Chiffre  d’affaire en baisse

En effet, la lecture des états financiers  du groupe MTN révèle qu’au cours de l’année 2017, le chiffre  d’affaire  de MTN Cameroun a régressé de 36,6 milliards FCFA, passant de 277,2 milliards FCFA en 2016, à seulement 240,6 milliards FCFA en 2017. Même si les revenus générés par les SMS et la voix entrante ont tous chuté, les plus grosses pertes ont été enregistrées sur la voix sortante, segment sur lequel les revenus du leader du marché du mobile au Cameroun ont diminué de 35,6 milliards FCFA, passant de 171,1 milliards FCFA en 2016 à seulement 135,5 milliards FCFA, l’année dernière.

La Rédaction EcoMatin

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!