Chargement des breaking news...
Conjoncture

Les exportations du Cameroun vers l’UE ont chuté de 9% depuis l’entrée en vigueur des APE en 2016

Cette contreperformance a ralenti le rythme des exportations globales du pays qui n’ont évolué que de 5% en 6 ans.

Publiée vendredi 15 septembre 2023 à 11:58:52Modifiée vendredi 15 septembre 2023 à 11:58:57Temps de lecture 4 minPar Marius Zogo

Les exportations vers l’UE ont chuté depuis 2016

Depuis l’entrée en vigueur des Accords de partenariat économique(APE) en 2016, les exportations du Cameroun vers l’UE ont décru. D’après les chiffres publiés par la Direction générale de la Douane (DGD), la valeur des exportations à destination de cette zone  s’est établie à environ 690 milliards de Fcfa entre 2016-2022. Ce chiffre est en baisse d’environ 90 milliards de Fcfa (-9%) par rapport à la période 2011-2016 qui précède les APE.

Lire aussi : APE Cameroun-UE : l’ambassadeur de l’Union européenne fait le point

Cette contreperformance a ralenti le rythme des exportations globales du Cameroun qui d’après la DGD, n’ont évolué que de 5% depuis le début du démantèlement tarifaire. Celles-ci ont plutôt été soutenues par les exportations hors Union européenne qui ont connu un bond de 19% sur les six dernières années. A l’observation, la mise en œuvre de l’APE entre le Cameroun l’UE n’a pas empêché un détournement des exportations du Cameroun hors de l’UE.

Autant dire que l’entrée en vigueur des APE n’est pas bénéfique jusque-là au Cameroun en termes d’exportations. La preuve, « durant la période de démantèlement, les produits destinés à l’UE ont présenté des comportements distincts dans leurs évolutions. Parmi les 20 principaux produits (hors pétrole et gaz) exportés vers l’UE, seuls 7 ont connu des hausses alors que pour les 13 autres l’on observe des baisses », apprend-on de la Douane camerounaise.

Lire aussi : APE Cameroun-Royaume Uni : des députés camerounais s’opposent à la signature de l’accord

Sur le compartiment des produits pétroliers par exemple, « l’on relève une baisse globale des exportations (-11%) qui s’observe tant pour la destination UE (-14%) que pour les autres destinations (-9%) », relève la DGD.

A titre d’illustration, les exportations du pétrole brut ont atteint 3 412, 5 milliards de Fcfa sur la période 2013-2016 pour s’établir à 2 903, 5 milliards entre 2017-2020 soit une chute de 509 milliards de Fcfa (-15%). Les carburants et lubrifiants ont quant à eux chuté de 67 milliards (-82%) passant de 81,9 milliards (2016-2016) à 14,9 milliards 4 ans après.

Lire aussi : Financement de l’APE Cameroun-UE : le plaidoyer du gouvernement bientôt en examen à l’UE

Le secteur de l’agriculture n’est pas en reste avec notamment la filière cacao et café. Comparé aux trois années avant l’entrée en vigueur des APE, les exportations de cacao en fèves ont baissé (-22%), le café brut (-50%), le caoutchouc naturel (-45%) entre 2017-2020. Aussi, les exportations de banane ont essuyé une baisse drastique de 42,4 milliards (-22%) passant de 192,3 milliards (2013-2016) de Fcfa à 149,9 milliards (2017-2020).  

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner