Business et Entreprises
A la Une

Les travaux d’extension de la phase II du Port de Kribi sont réalisés à 24%

A terme, une superficie supplémentaire de 37 hectares sera dédiée à l’aménagement du quai, avec en prévision une aire de stockage de conteneurs d’environ 19 hectares, la prolongation du mur de quai sur 715 mètres et le rallongement de la digue de protection sur environ 675 mètres. Les délais d’exécution de ces travaux sont fixés à 36 mois et devraient expirer en 2023.

Les travaux de construction de la phase II du port de Kribi ont connu un coup d’accélérateur au mois de mai 2020, après un break observé en raison de la pandémie de Coronavirus. Et même s’ils ont de nouveau été perturbés par un mouvement d’humeur des ouvriers sur le chantier en octobre dernier, lesquels revendiquaient de meilleures conditions de travail, le rythme des tâches a retrouvé sa vitesse de croisière. Et au 17 novembre 2020, lesdits travaux ont été réalisés à 24% à en croire le directeur de l’aménagement et de l’environnement du PAK, Alain Patrick Mpila Ayissi. Ce taux d’avancement couvre les travaux de dragage, les travaux de déroctage, les travaux de terrassements et les travaux de prolongation de la digue de protection.

Lire aussi : Port de Kribi : 3,2 milliards de Fcfa pour recycler les déchets pétroliers

A terme, une superficie supplémentaire de 37 hectares sera dédiée à l’aménagement du quai grâce à ces travaux d’extension. Le chantier prévoit la mise en place d’un deuxième terminal à conteneurs doté d’un quai de 700 mètres (contre 350 m pour le premier), l’ensemble pouvant traiter simultanément un navire de 100 000 tonnes et de 70 000 tonnes ; il est également envisagé la construction d’une aire de stockage pour conteneurs d’environ 19 hectares ; la prolongation du mur de quai sur 715 mètres et le rallongement de la digue de protection sur environ 675 mètres ; une surface de stockage d’environ 370 000 m² de terre-pleins et de parc (portiques de quai sur rails, portiques de parc sur pneumatiques…), trois fois plus importantes en quantité que dans la phase I.

Lire aussi : Port de Kribi : le trafic de navires augmente de 39% en 2020

Les délais d’exécution de ces travaux sont de 36 mois, et ils devraient être livrés en 2023. Il y a cependant à craindre une autre cessation de travaux sur le chantier en raison d’une deuxième vague annoncée de la Covid-19. « Les travaux et la mise en exploitation de la deuxième phase du port général sont prévus sur 42 mois avec un achèvement à la fin du premier semestre 2023. Toutefois, du fait de certains aléas notamment la Covid-19, les délais ont toute notre attention avec des mises à jour au fil de l’eau, pour permettre de mettre en place le cas échéant, les mesures de rattrapage qui s’avéreraient nécessaires, explique Alain Patrick Mpila Ayissi.

Lire aussi : Le Port de Kribi recherche de 400 milliards de FCFA pour son extension

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page