A la UneBusiness

Les ventes du groupe SABC croissent de 3,8% en 2018

La société brassicole, à fin décembre 2018, tous produits confondus, annonce avoir vendu pour 8 586 000 hectolitres, un volume supérieur de 3,8% à celui de l’exercice 2017. On y retrouve 465,5 millions de litres de bières, soit 4 655 000 hectolitres, vendus au cours de cette période. Ce chiffre est en baisse de 1,6 % par rapport à 2017.

Dans son rapport d’activité 2018, publié la semaine dernière, la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) révèle avoir vendu, tous produits confondus, l’équivalent de 8 586 000 hectolitres, hors gratuits et avec négoce. Un volume supérieur de 3,8% par rapport à celui de l’exercice 2017. Pour les bières seulement, la SABC dit avoir vendu pour 4 655 000 hectolitres à fin décembre 2018, soit l’équivalent de 465,5 millions de litres de bière. Ce chiffre est en régression de 1,6% par rapport à 2017 et de -7,1 % par rapport aux objectifs fixés par l’entreprise en début d’exercice, du fait, note la SABC, de la période économique difficile que traverse la zone Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), ainsi que l’amplitude des entrées frauduleuses de produits en provenance du Nigeria et de Guinée équatoriale. C’est un phénomène que le leader du marché de la bière au Cameroun a vigoureusement dénoncé il y a trois ans. En 2016, il avait estimé à 200.000 hectolitres, les volumes d’importations illicites de canettes de bière en provenance des deux pays cités supra. Même si la société n’en fait pas mention, cette baisse est également en partie due à la situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et le Sud-Ouest.


>> Lire aussi – Le Groupe SABC paie un lourd tribut de la crise anglophone


Car, des camions de cette entreprise ont fait l’objet de pillage et destruction de la part des sécessionnistes, l’an dernier. Et le rythme des livraisons a baissé de ce côté-là depuis plus de deux ans. Du fait des « villes mortes » imposées par les insurgés, la SABC a dès juin,  décidé de fermer des centres de distribution à Muyuka, Mamfé et Kumba, dans le Sud-Ouest, et à Wum, Fundong, Kumbo et Nkambe, dans le Nord-Ouest, face aux risques de kidnapping et aux menaces journalières proférées à l’encontre de ses agents. « Nous n’avions pas le choix, il fallait garantir la sécurité de nos salariés et de leurs familles. Les périodes de fermeture s’élèvent à 350 jours, soit un manque à gagner de plus de 400 millions de FCFA. Tout cela nous a fait perdre dix points de croissance »,  expliquait Emmanuel De Tailly, le directeur général du groupe SABC.


>> Lire aussi – Performance: la SABC se redresse, le gouvernement se frotte les mains, pourtant…


Les ventes des alcools-mix, quant à elles chez SABC en 2018, représentent 333 000 hectolitres, en progression de 1,3% par rapport à 2017. Celles des boissons gazeuses (y compris Energy Drink et les boissons maltées) se situent à 2 883 000 hl, en hausse de 4,6% par rapport à 2017. Cette bonne performance, explique la SABC, est due à l’excellent comportement du D’jino et du Vimto (en croissance respectivement de 82% et 40% à fin décembre 2018). Le volume des ventes export est de 6 700 hl, en régression de 12% par rapport à 2017. Pour ce qui est de l’eau minérale, les ventes du Groupe SABC se situent à 716 000 hl, soit une progression de 19,2%, principalement en raison de l’excellente performance de l’eau Vitale qui a permis de réaliser des volumes additionnels de 280 000 hl. Le format Vitale en bidon de 10 litres représente 24% des ventes 2018, renseigne la SABC. Il est à noter que les autres sociétés brassicoles n’ont pas encore rendus publics leurs chiffres de ventes de l’année dernière. Comme l’année dernière, le cabinet Nielson publiera certainement bientôt les chiffres globaux de consommation de l’alcool au Cameroun en 2018.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!