Politiques Publiques
A la Une

L’Etat débloque 50 milliards pour payer une partie de sa dette intérieure

La mise à disposition de cette enveloppe vise à alléger la trésorerie des prestataires et fournisseurs de l’Etat, durement impactée par la pandémie du coronavirus.

Depuis ce lundi 09 novembre 2020, certains opérateurs économiques, fournisseurs des prestations à l’Etat et aux entités publiques passent à la caisse. Le ministère camerounais des Finances a annoncé la mise à disposition des postes comptables du trésor, d’une enveloppe de 50 milliards de FCFA en vue du « règlement des factures et décomptes ordonnancés au titre de l’exercice budgétaire 2020 ».

Lire aussi :  L’Etat va solder sa dette auprès de 55 prestataires

Ce financement qui rentre dans le cadre des mesures gouvernementales visant à limiter l’impact de la pandémie du Coronavirus sur les entreprises, va permettre à l’Etat d’apurer une partie de sa dette intérieure. Selon la Caisse autonome d’amortissement(CAA) cette dette est évaluée au 30 septembre 2020 à 3019 milliards de FCFA. Ce paiement qui vient alléger la trésorerie des entreprises représente une bouffée d’oxygène pour celles-ci. D’après le quotidien national bilingue Cameroon Tribune, c’est environ à environ 5000 opérateurs économiques qu’est destinée l’enveloppe débloquée. Une enveloppe qui vient s’ajouter à 900 milliards déjà mise à disposition pour le paiement des prestataires et fournisseurs de l’Etat, depuis le début de l’année, constate le quotidien gouvernemental.

Lire aussi : Finances publiques : le gouvernement veut voir clair sur la dette flottante

Trois critères seront pris en compte pour le paiement de ces arriérés. A la Paierie Générale du Trésor et les Paieries Spécialisés auprès des départements ministériels sont attendues les entreprises avec les factures prises en charge jusqu’au 31 juillet 2020. Dans les Trésoreries générales, ce sont les dépenses prises en charge jusqu’au 31 août 2020 qui seront soldées. En ce qui concerne les établissements publics et les collectivités territoriales décentralisées, ce sont les dépenses prises en charge jusqu’au 31 juillet 2020.

Lire aussi : La dette publique du Cameroun grimpe à plus de 10 160 milliards de FCFA au 30 septembre 2020

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer