Chargement des breaking news...
Business et Entreprises

L'HEBDO DE LA BOURSE par Financia Capital - Du 23/06/23 au 30/06/23

Publiée mardi 27 juin 2023 à 18:06:01Modifiée vendredi 3 mai 2024 à 10:58:54Temps de lecture 7 minPar EcoMatin

Analyse de la cote

  • Performance hebdomadaire : La BVMAC clôture la semaine sur une capitalisation flottante de FCFA 64,47 Mds, une note stable comparée à la semaine précédente.
  • Volumes échangés : 5 titres ont été échangés pour une valeur totale de transactions de FCFA 0,24 M (<100%). Les échanges ont essentiellement porté sur les titres SOCAPALM (100%).

Par ailleurs, le carnet d’ordre du marché indique uniquement une baisse du volume offert chez SOCAPALM (-2%). Du côté de la demande, il n’indique aucune variation.

Marché Actions : +0,00%

Capitalisation boursière actions : FCFA 64,47 Mds

Marché Obligataire : -0,04% (FCFA 1 202,46 Mds)

Marché des titres publics

Le marché monétaire de la BEAC mettra en adjudication les titres publics ci-dessous lors des séances d’adjudication du 26 au 28 juin 2023 :

Faits Majeurs

  • Remboursement de la valeur Façade Maritime du Champs Triomphal « EOFMCT 7,50% BRUT 2021-2026 #1 et #2 » sur la base d’un coupon brut de FCFA 937 500 par obligation (soit FCFA 937 500 pour les intérêts). La mise en paiement se fera le 27 juin 2023 et les opérations d’encaissement débuteront auprès des différentes sociétés de bourse dès le 28 juin 2023 ;
  • Dernière semaine de souscription de l'emprunt obligataire de l'État du Cameroun dénommé « ECMR 2023 TRANCHES MULTIPLES » du 13 au 30 juin 2023. Ce nouvel emprunt prévoit de lever un montant de FCFA 150 Mds. Quatre (4) tranches (A,B,C,D) de maturités : 3, 4, 6 et 8 ans, avec des taux d’intérêts respectifs de 5,80 %, 6,00 %, 6,75 % et 7,25 % ;
  • Lancement de l'emprunt obligataire de l'État du Gabon « EOG 6,25% Net 2023-2028 » du 15 juin au 31 août 2023. Le Gabon prévoit, pour la troisième fois en 3 ans, de lever sur le marché financier d’Afrique Centrale FCFA 150 Mds rémunérés au taux annuel de 6,25% avec un différé d'un an ;
  • Organisation de l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) de la Société BANCO NACIONAL DE GUINEA ECUATORIAL (BANGE), le samedi 29 juillet 2023 à Malabo en Guinée Equatoriale dans la salle de réunion de l’immeuble de BANGE PARAISO ;
  • Approbation par l'Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires de LA REGIONALE BANK des états financiers de l'exercice clos au 31 décembre 2022. On note :
    • Une hausse du Produit Net Bancaire (+12,76%) soit FCFA 5,93 Mds ;
    • Une hausse du Résultat Net (+10,29%) soit FCFA 1,27 Mds ;
    • Une allocation en dividende d'un montant de FCFA 1,5 Mds soit FCFA 1 332 par action cotée en bourse après l'application de l’IRCM* (10%).
  • Signature d’une convention de partenariat entre le Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural du Cameroun (MINADER) et La Régionale Bank. Ce partenariat, axé sur la promotion du financement des chaînes de valeurs agricoles, vise : (i) la mise en place d’une plateforme d’échanges pour renforcer l'offre des services financiers à destination des acteurs du monde rural et (ii) l'apport d'une assistance technique dans le développement de produits financiers innovants et inclusifs ;
  • Accord de financement d'un montant de FCFA 198,2 Mds par la Banque Mondiale en faveur de l'État camerounais. Les fonds seront utilisés pour réhabiliter les 205 km de route reliant les villes de Maroua et Kousseri. Cette route améliorera l'accès aux écoles, aux établissements de santé et aux marchés dans la région de l'Extrême-Nord.

Le Mot Eco

Titres de Créance Négociables

Les Titres de Créances Négociables (TCN) sont des instruments financiers à court et moyen terme émis par des États et des collectivités locales pour financer leurs activités. Les TCN peuvent prendre différentes formes, telles que les bons du Trésor, les certificats de dépôt, les billets de trésorerie ou encore les commercial papers.

Ils offrent généralement des taux d'intérêt attractifs et une grande flexibilité d'investissement, ce qui en fait un choix populaire pour les investisseurs à court terme. En zone CEMAC, les TCN émis en application du règlement 03/08 CEMAC/UMAC/CM sont les Bons du Trésor Assimilables (BTA) et les Obligations du Trésor Assimilables (OTA). Les BTA sont des titres à court terme émis pour un nominal de FCFA 1 000 000 pour des durées de 13, 26 et 52 semaines et dont les intérêts sont précomptés à la souscription. Les OTA quant à eux sont des titres émis à moyen ou long terme (> 2 ans) pour un nominal de FCFA 10 000 dont les intérêts sont payables annuellement. Ces différents titres sont négociables sur le marché monétaire à travers l’intermédiation des Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT). Ils peuvent également être constitués dans le panier d'actifs d'un OPCVM. Cependant, il est important de noter que les TCN sont soumis à des risques de crédit et de marché. Ce qui signifie que l'investisseur peut perdre une partie ou la totalité de son investissement en cas de défaut de paiement de l'émetteur ou de fluctuations du marché. Il est donc recommandé aux investisseurs de bien comprendre les risques qui y sont associés, et de bien évaluer la qualité de l’Emetteur.

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour €99.9 par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner