Politiques Publiques
A la Une

L’Italie annule la dette du Cameroun à hauteur de 12 milliards de F pour la période 2020-2021

Cet argent sera orienté vers la réalisation des projets de développement dans les secteurs de la santé, de l’éducation et du développement rural tel que dévoilé par Alamine Ousmane Mey et Marco Romiti.

Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) Alamine Ousmane Mey, et l’Ambassadeur de l’Italie au Cameroun son Excellence Marco Romiti ont co-présidé le 21 juillet, les travaux de la première session de l’année 2020 du comité ad hoc d’orientation et de suivi de l’accord bilatéral Cameroun-Italie sur l’annulation de la dette du Cameroun vis-à-vis de l’Italie. Durant celle-ci l’on a apprend que l’annulation de la dette du pays par l’Italie pour la période 2020-2021 se chiffre à 12 milliards de FCFA.

Lire aussi : Des investisseurs italiens lorgnent le secteur agroindustriel camerounais

Cet argent sera destiné à la réalisation de certains projets de développement tels qu’indiqué dans le programme d’affectation des 12 milliards de FCFA présenté par le Minepat lors des travaux. « Pour la période de 2020-2021, les 12 milliards de FCFA issus de l’annulation de cette phase vont servir au développement des régions quelque part défavorisées que sont l’Extrême-Nord, le Nord, l’Adamaoua et l’Est ainsi que les zones économiquement sinistrées. Ces ressources vont fiancer les secteurs méritant un soutien additionnel pour améliorer les conditions de vie des populations », confie-t-il.

Lire aussi : Eau potable : l’Italie se positionne au Cameroun

Les projets de développement visés dans ce programme touchent la santé, l’éducation et le développement rural. Sur le plan de l’éducation, il est question de construire  des écoles et les équiper de table-bancs, de bureaux de maîtres, de bloc latrines, administratifs, de forages à énergie solaire, de logements d’astreintes et autre clôtures. Pour le domaine de la santé il prévoit des kits, des centres de santé intégrés seront réalisés avec des bâtiments, logements d’astreinte, forages à énergie avec château d’eau et groupe électrogène ainsi que des équipements médicaux. Enfin sur le développement rural, il s’agira de mettre un accent sur les projets importants. Toujours au cours de ces travaux, les deux personnalités ont également procédé à la signature du document-cadre de mise en œuvre de ce nouveau programme.

C’est depuis le mois d’octobre 2002 que l’Italie figure parmi les pays qui ont accepté l’effacement pur et simple de la dette du Cameroun vis-à-vis du Club de Paris. Ceci dans le but de permettre au Cameroun d’atteindre le Point d’achèvement de l’initiative PPTE, avec une créance de 99,3 milliards de FCFA dont 33% affectés à la réalisation des projets de développement.

Lire aussi : Indépendance monétaire : l’Italie demande à  la France de « libérer » le Cameroun

Pour les exercices 2017 et 2018 une dotation de 6,21 milliards de FCFA leur avait été alloué aux projets de développement. Au bout de ces deux exercices et 6,08 milliards de FCFA ont été engagés pour un taux d’exécution physique et financière de l’ordre de 98%. Les secteurs touchés ici étaient la santé, l’éducation et le développement rural en direction des zones ci-dessus mentionnées.

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer