Business et Entreprises
A la Une

L’office céréalier du Cameroun déclare 47 650 tonnes de capacité de stockage

La structure étatique qui a pour mission de créer un stock régulateur et de sécurité alimentaire annonce qu’elle dispose de 44 magasins de stockages implantés sur trois régions du pays.

Selon l’information contenue dans un article publié par investir au Cameroun, l’office céréalier du Cameroun en cette année 2020 compte une capacité de 47 650 tonnes de capacité de stockage dans les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-nord. Entre 2016 et 2019 la structure indique que l’approvisionnement de la population en céréale pendant la période de juillet à septembre dans le cadre des ventes par rotation des stocks, a porté sur 27 174,6 tonnes de moyenne annuelle et le surplus de production des céréales auprès des producteurs locaux tournait autour des 13 832,3 tonnes de moyenne annuelle. Ce qui constitue une réserve importante pour le Cameroun.

Lire aussi : Office céréalier : un conseil d’administration aux pouvoirs pouvoir plus étendus

L’organisme public qui a été réorganisé, a en charge la régulation du marché des céréales et la prévention des crises alimentaires. L’office céréalier est une structure placée sous la tutelle technique du ministère de l’Agriculture et du Développement rural. De ce fait, elle est chargée de la distribution des produits alimentaires reçus du gouvernement à titre de don et aussi de l’implémentation des méthodes de lutte contre les pertes post-récoltes. À ce titre, l’on y retrouve principalement des variétés telles que du riz, du maïs et du sorgho.

Lire aussi : Production de maïs : le Cameroun déficitaire de 0,6 millions de tonnes

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page