A la UneConjoncture
A la Une

Lutte contre Covid-19 : les cérémonies officielles du 20 mai annulées à nouveau

En raison de la pandémie à coronavirus, le Président de la République a décidé d’annuler les cérémonies officielles prévues dans le cadre de la célébration de la fête nationale de l’Unité.

Le ministre d’Etat, Secrétaire générale de la présidence de la République (Sgpr), Ferdinand Ngoh Ngoh, a signé le 12 mai dernier un communiqué portant annulation des cérémonies officielles prévues à l’occasion de la fête nationale du 20 mai édition 2021. « Le ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République porte à la connaissance de l’opinion qu’en raison de la pandémie du Covid-19, Monsieur le Président de la République, son excellence Paul Biya, a décidé de l’annulation des cérémonies officielles prévues à l’occasion de la fête nationale, édition 2021», peut-on lire dans ledit communiqué.

Lire aussi : Covid 19: les célébrations de la fête du travail et du 20 mai 2020 sont annulées

La 49e édition placée sous le thème, «Armée et Nation : Ensemble pour relever les défis de la sécurité sanitaire et préserver la paix, la stabilité et la stabilité du Cameroun », vient rejoindre le bal des évènements annulés  cause de la pandémie de Coronavirus, après l’annulation de la fête du travail, qui était placée  sous  le thème « Monde du travail et pandémie du covid-19 : Garantir la santé des travailleurs, défi majeur dans la préservation des acquis en entreprises », précédée par la journée internationale de la femme le 8 mars sous le thème de «Leadership féminin: pour un futur égalitaire dans un monde de la covid-19 ». Et enfin celle du 11 février sous le thème «Jeunesse, résilience, défis et opportunités en temps de Covid-19 ».

Conscient des risques liés à la propagation de la Covid, le chef de l’état appelle « les camerounais, lors de la commémoration de la date 20 mai, ainsi que de la célébration des prochaines fêtes religieuses, à observer rigoureusement le respect des mesures de distanciation sociale édictées par le Gouvernent », peut-on lire. « Il rappelle qu’en dépit des performances appréciables de notre pays dans la lutte contre celle-ci, la pandémie du Covid-19 est une tragique réalité  contre laquelle il convient de se prémunir par le respect des mesures barrières et par la vaccination», renchérit le communiqué.

Lire aussi : Les festivités du 1er mai sont annulées pour cause de coronavirus

Rappelons que l’année dernière déjà le président de la République avait de décider, dans une note signée le 22 avril du Secrétaire Général, de l’annulation des cérémonies marquants la fête du Travail, ainsi que la fête nationale du Cameroun pour cause de Coronavirus.

Situation épidémiologique

Selon les données fournies par le ministre de la Santé en date du 6 mai 2021, le Cameroun enregistre 74 946 cas confirmés, 70 497 patients guéris, 1 152 décès, et  3 297 cas actifs. S’agissant du vaccin, c’est plus de 30 000 camerounais qui ont déjà reçu la première dose de vaccin. Les vaccins disponibles sur le plan national étant alors le Sinopharm avec 23 882 doses administrées et l’AstraZeneca, 16 089 doses.

Lire aussi : Les festivités du 11 février 2021 annulées pour cause de Covid-19

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?