Business et Entreprises
A la Une

Lutte contre la vie chère : Soacam et la Cnps scellent un partenariat

Le lancement officiel du service «Eco Pack Alimentaire Cnps-Soacam» s'est déroulé ce 23 octobre 2020 à Yaoundé.

Le partenariat social entre la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) et la Société alimentaire du Cameroun (Soacam) est désormais une réalité. En l’espace de quelques jours, les  deux institutions sont passées de la signature d’acte à sa concrétisation. L’accord porte sur l’approvisionnement et le ravitaillement des pensionnés de la Cnps en divers produits de la Soacam, dans le cadre de la lutte contre la vie chère et l’accompagnement socioéconomique des retraités domiciliés à la Caisse nationale de prévoyance sociale. Baptisé «Eco Pack Alimentaire Cnps-Soacam», il donne accès à plusieurs produits de première nécessité, à des prix défiant toute offre sur le marché (riz, savon, tomate, bouteilles d’huile végétale, sel, sucre, pâtes alimentaires…).

Lire aussi : La revalorisation des pensions va coûter 15 milliards de F à la Cnps

Les bénéficiaires de ce service social innovant de la Cnps disposent d’une fourchette d’accès variant entre 10.000 et 40.000 FCFA, avec possibilité de composer le pack de produits en fonction de leurs besoins. « Les retraits des produits se feront chaque mois à une période que nous allons déterminer avec la Cnps. Pour les modalités pratiques, les retraités n’auront pas besoin de se déplacer, nous allons créer des points de collecte un peu partout dans les villes afin de faciliter l’accès aux produits », a indiqué Alh Nana Bouba Djoda, le Directeur général de Soacam.

Les souscriptions à Eco Pack Alimentaire Cnps-Soacam se font auprès des centres Cnps de l’ensemble du territoire national. Pour la seule ville de Yaoundé, 223 pensionnés ont déjà souscrit à l’offre. «Par cet acte symbolique, nous voulons simplement marquer l’évolution dans la conception de ce que communément tout le monde entend par Prévoyance sociale», a déclaré le Directeur général de la Cnps, Alain Noël Mekulu Mvondo. 

Lire aussi : Cnps : la chute du nombre d’immatriculation inquiète

Le montant correspondant au pack  peut, à la demande du pensionné, directement être déduit de la pension. Cette autre bonne nouvelle intervient après celle du 8 juillet 2020 fixant le coefficient de revalorisation de 10% de certaines pensions de vieillesse, d’invalidité et de décès au profit de plus de 100.000 pensionnés de la Cnps. «Notre devise trouve tout son sens à travers cette action. Nous comptons accompagner nos pensionnés tous les jours de la vie pas seulement pour percevoir leurs pensions mais également faciliter leurs conditions de vie, notamment accéder aux produits de première nécessité qui paraissent difficiles à acheter lorsqu’on a des revenus modestes. Grâce au partenariat avec Soacam, ils peuvent désormais commander et recevoir même à domicile à un très bon prix tous les produits de consommation », ajouté le Directeur général de la Cnps.

Lire aussi : Un ancien caissier de la Cnps emporte 69 milliards de FCFA

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer