A la UneBanques et Finances

Société Générale Cameroun: les coulisses de la nomination de Marème Ndiaye

La Sénégalaise devrait prendre dans les prochains jours, le poste de Directeur Général de la Société Générale Cameroun. Elle y remplacera le Français Alexandre Beziaud débauché par un groupe marocain.

La nomination de la Sénégalaise Sonabhy Marème Ndiaye Mbaye n’attend plus que la validation de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) pour prendre la tête de Société Générale Cameroun. De nationalité sénégalaise, elle devrait remplacer le Français Alexandre Beziaud. Pour l’heure, il n’y a pas beaucoup d’informations qui filtrent. Mais l’on sait qu’Alexandre Beziaud est débauché pour travailler dans un groupe bancaire marocain.

Mme Ndiaye Mbaye trouve que la banque a octroyé 46 milliards FCFA à 42 000 fonctionnaires clients de l’établissement.

Le groupe bancaire français, Société générale (SG), a nommé le 14 juillet en 2015 au poste d’administrateur directeur général de sa filiale au Cameroun, Alexandre Beziaud, qui occupait jusqu’à sa nomination le poste de DGA au siège du groupe bancaire à Paris. A la tête de la filiale camerounaise, Alexandre Beziaud, un Centralien de 41 ans, qui a travaillé à BNP Paribas avant de rejoindre la Société générale à l’an 2000, a remplacé Jean Philippe Guillaume, dont le bail à la SG Cameroun aura duré un peu plus de 3 ans.


>> Lire aussi – Crédits: Société générale dame le pion à Afriland


Mme Ndiaye Mbaye trouve que la banque a octroyé 46 milliards FCFA à 42 000 fonctionnaires clients de l’établissement. En dehors de ces crédits, la filiale camerounaise de Société générale a mobilisé des créances de 12 milliards FCFA sur l’électricien Eneo. SGC entend booster ses performances en termes de crédits avec cette nouvelle agence patrimoniale qui prépare les personnes dans la structuration de leurs avoirs et patrimoines pour investir par la suite. Trois autres agences de même type du groupe sont annoncées encore à Yaoundé et Douala.

Le premier challenger de Société générale en termes d’octroi de crédits est la banque camerounaise Afriland First Bank. Cette dernière revendiquait déjà au 30 juin 2018, des crédits d’un montant de 618 milliards FCFA. Ces crédits existent sous cinq formes : les avances sur salaire, les découverts, le crédit scolaire, les crédits automobile et immobilier.


>> Lire aussi – Société Générale va-t-elle passer aux mains de l’Italien UniCredit ?


Au cours du 1er semestre 2018, indique la Beac, les établissements de crédits implantés au Cameroun ont traité 130 032 nouveaux dossiers de demandes de crédit, pour un montant total de 3 372,11 milliards FCFA. Cette enveloppe est en hausse de 8,37 % par rapport à celle du second semestre 2017 qui s’élevait à 3 111,78 milliards FCFA. Il ressort à l’examen des parts de marché, que la distribution du crédit au cours du premier semestre 2018, a été largement dominée par la Société Générale Cameroun, qui détient 30,86% des parts de marché, suivie de la Camerounaise Afriland First Bank, avec 14,69 %. La Bicec (filiale de Bpce), la SCB (filiale d’Attijariwafa) et Ecobank Cameroun complètent le peloton avec respectivement ; 10,91%, 8,52% et 8,30%.


>> Lire aussi – Le Maroc va contrôler 4 banques sur 16 au Cameroun en 2019


Selon la Beac, la plupart des crédits octroyés par les établissements de crédit du Cameroun, a principalement bénéficié au secteur productif qui concentre près de 88,16 % des crédits distribués, soit 2 972,73 milliards FCFA. Les grandes entreprises s’en tirent avec 73,62% du volume total des crédits et les PME, 14,54%. Quant aux particuliers, bien qu’ayant le plus grand nombre de dossiers de demandes de crédit (103 744 sur les 130 032 enregistrés), leur part en valeur demeure peu représentative dans l’ensemble, soit à peine 4,52 % du montant total des crédits accordés par le système bancaire camerounais.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!