Non classé

Management : fin de la vacance à la direction générale de la SCDP

Mme Manzoua Véronique veuve Moampea Mbio a donc pris les commandes de cette structure en charge des dépôts pétroliers, orpheline de son DG depuis le départ de Gaston Eloundou Essomba.

La Société Camerounaise des Dépôts Pétroliers (SCDP) a donc à nouveau un directeur général. Mme Manzoua Véronique veuve Moampea Mbio.  Elle succède à Gaston Eloundou Essomba, passé au poste de ministre de l’Eau et de l’Energie, la tutelle technique de la SCDP à la faveur du remaniement ministériel du mois de mars 2018. Depuis donc dix mois, la SCDP était orpheline d’un directeur général. Un terme vient donc d’être mis à cette vacance  avec la nomination de Mme Manzoua Véronique veuve Moampea Mbio à ce poste. Alors directeur général adjoint de la Caisse de Stabilisation des Prix des Hydrocarbures (CSPH) depuis le 11 décembre 2017, le nouveau DG de la SCDP a donc été installé dans ses nouvelles fonctions, le vendredi 14 décembre dernier à Douala. Mme Manzoua Véronique veuve Moampea Mbio a été désignée à ce poste au cours d’une session extraordinaire du conseil d’administration de la SCDP tenue à Douala. C’est donc un secteur qu’elle connait bien, celui pétrolier car, elle y a fait une longue carrière au point d’occuper le poste  de directeur général adjoint de la CSPH.


>> Lire aussi – Produits pétroliers: 42 cas de pollution constatés chez les distributeurs en 2018


Âgée de 52 ans, Manzoua Véronique, veuve Moampea MBio est originaire de la région du Sud, titulaire d’une licence en Sciences économiques, option gestion des entreprises, de l’ex-université de Yaoundé  et d’un MBA en administration des entreprises, obtenu à l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC) de l’université de Douala. Elle a successivement occupé les postes de chef de bureau de la comptabilité d’exploitation (janvier 2006-décembre 2007), chef de bureau des prix (décembre 2006-décembre 2013), chef de service de l’Exploitation pétrolière (décembre 2013-décembre 2017). Créée le 1er juillet 1979 dans le souci d’assurer la disponibilité des produits pétroliers à travers le pays et favoriser le développement de son économie, la SCDP est la première et unique société assurant le stockage et la distribution en produits pétroliers sur l’ensemble du territoire national.

La SCDP est la dernière étape de la chaîne pétrolière au Cameroun qui va de l’exploration des puits pétroliers, avec la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH), de la transformation, avec la Société Nationale de Raffinage (SONARA) au stockage (SCDP). Ceci étant, elle garantit la distribution et le stockage des produits pétroliers sur toute l’étendue du territoire national. A cela, il faut adjoindre la coloration des produits et la location des bacs de stockage aux marketers. La SCDP dispose actuellement d’une capacité de stockage de 241 000 m3 dont 234 000 m3 en hydrocarbures liquides et 7 000 m3 en GPL. Elle assure la distribution des produits pétroliers sur tout le territoire national par route, voie ferrée ou par cabotage.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!