Business

Marché de l’électronique: l’entreprise HP en guerre contre la contrefaçon

Au cours d’un séminaire organisé les 03 et 04 juillet dernier, la structure a outillé ses clients sur les techniques d’identification de ses produits originaux sur une vague de produits potentiellement contrefaits.

Identifier un produit de marque HP contrefait à l’œil nu, c’est possible. Que ce soit pour les ordinateurs, les imprimantes, et surtout les cartouches d’imprimantes, éléments indispensables au fonctionnement d’une imprimante. Au cours d’un séminaire de deux jours organisé les 03 et 04 juillet dernier à Yaoundé, l’entreprise HP a outillé ses partenaires et clients finaux sur les méthodes de détection des produits HP issus de la contrefaçon.

D’entrée de jeu, l’on retient à l’issue des exposés axés prioritairement sur les imprimantes, que les produits contrefaits se caractérisent par leur panne régulière. En effet, d’après des statistiques faites par des cabinets extérieurs cités par les responsables de HP, les produits contrefaits nécessitent plus de maintenance. De même, la qualité d’impression n’est pas garantie sur le long terme et le coût de la réparation en cas de panne est élevé.

Pour le client final qui aimerait se rassurer de la qualité du produit qui lui est vendu, l’entreprise HP conseille, avant tout paiement, de vérifier le conditionnement de ses matériels et comparer les dates et codes portés sur ceux-ci, à ceux présents sur la cartouche elle-même : « HP ne livre jamais ses cartouches dans un emballage qui n’est pas de bonne qualité. De plus, il faut savoir que les produits originaux portent le même code sur l’emballage et sur le produit en lui-même. Si ce n’est pas le cas lorsque vous êtes face à une cartouche, alors c’est un produit contrefait. Pour en avoir la certitude, il faut scanner les six côtés de l’emballage de la cartouche et particulièrement le côté qui porte le code. Si le code qui s’affiche sur votre appareil mobile est le même que celui de la cartouche, alors c’est un bon produit », a indiqué Raja Essafi, responsable de HP pour le Maroc.

Par ailleurs, « HP protège ses clients à travers des audits de stocks deux à trois fois par an chez ses partenaires », a révélé la responsable. Le client peut néanmoins rentrer en contact avec la maison mère de HP via son site web en cas de doute sur les fournisseurs locaux, et celle-ci offre la possibilité de faire déplacer l’un de ses inspecteurs spécialement pour la cause. Seulement, il faudrait que les quantités achetées soient importantes (au moins 50 cartouches).

Les produits HP contrefaits saisis depuis 2016 sont évalués à plus de 6,5 millions. Les responsables de la maison HP ont également prescrit des actions à mettre en œuvre par le consommateur final en vue de contribuer à la lutte contre la contrefaçon. Entre autres, « acheter les produits HP uniquement chez les fournisseurs agréés possédant un certificat, se rassurer de la légalité de ce certificat auprès de HP, se méfier des prix étonnamment bas, détruire l’emballage au lieu de le jeter, et consulter régulièrement du site web de l’entreprise ».

Pour mémoire, HP est une entreprise française qui depuis plusieurs années, a développé des biens électroniques tels que les ordinateurs portables et de bureau, les écrans, les imprimantes, copieurs et cartouches. Avec l’évolution de la technologie, l’entreprise offre aujourd’hui des versions « Smart » de ses imprimantes, qui ont la particularité d’imprimer plus en moins de temps, économiser au moins 21% d’énergie électrique, protéger les données confidentielles des utilisateurs, gérer automatiquement les problèmes liés au Soft Ware, tout en réduisant les émissions de gaz carbonique.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!