Banques et FinanceBanques et Finances

Marché des titres publics de la Beac : les pays de la Cemac ont levé 668 milliards au 1er trimestre 2020

Au premier trimestre de l’année 2020, les émissions des titres publics des 6 pays de la Cemac  sur le marché monétaire de la Beac ont cumulés à 667,98 milliards de FCFA, en hausse de 5,49% par rapport au trimestre précédent. C’est ce que révèle le bulletin trimestriel du marché des titres publics que vient que vient de publier l’institut d’émission.

Lire aussi : Marché monétaire : les OTA boostent les financements des Etats de la Cemac

Selon le même rapport, les bons du Trésor assimilables(BTA), qui sont des titres de créance de court terme sur lesquels les intérêts sont précomptés, représentent 80,49 % des montants levés, soit 537,68 milliards de F CFA en augmentation de 100,28 milliards de F CFA par rapport au quatrième trimestre 2019.

Les émissions d’OTA quant à elles se chiffrent à 130,30 milliards FCFA, en baisse de 65,50 milliards de FCFA par rapport au trimestre précédent où ce montant s’élevait à 195,8 milliards de F CFA.

Lire aussi : Marché monétaire : les pays de la Cemac mobilisent 262,3 milliards de F CFA au mois de mars 2020

D’après la Beac, le pays le plus actif sur le marché des titres publics reste le Gabon avec 33,43% des émissions. Il est suivi du Tchad et du Cameroun dont les émissions représentent respectivement 19,89% et 19,42% du total des ressources levés. Le Congo pointe à la 4e position avec 17,37%, suivi de la Guinée Equatoriale (9,07%). La Rca ne fait pas l’objet d’un dynamisme particulier sur le marché monétaire ; le pays a seulement levé 5,5 milliards en 3 mois, soit 0,82% du total des montants levés au cours de cette période.

Lire aussi : La Beac injecte 600 milliards de F CFA pour racheter les titres publics en zone Cemac

Notons tout de même que les montants levés sont en deçà des prévisions des Etats au cours de cette période. D’après la Beac,  le montant prévisionnel global communiqué par les Trésors publics dans les calendriers prévisionnels d’émission se chiffrait à 774,44 milliards de FCFA, soit un manque à gagner de plus de 106 milliards pour les Etats.  

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer