A la UneBanques et FinanceBanques et Finances

Marché des titres publics : le Cameroun et le Gabon lèvent près de 115 milliards de F CFA en une semaine

La dernière semaine du mois d’avril a été marquée par une sollicitation soutenue du marché des titres publics de la BEAC, la banque des États de l’Afrique centrale

Le 22 avril, l’État du Gabon a émis des Bons du Tré­sor Assimilables (BTA) d’une maturité de 13 semaines à échéance le 24 juillet 2020 pour un montant annoncé de 15 milliards de F CFA et un taux moyen de 4,8%. L’émission a été sous­crite à 93%, soit 13,8 milliards.

Le 29 avril, le Gabon venait à nouveau sur le marché pour obtenir le montant de 15 mil­liards de F CFA avec un remboursement in fine, échéance le 31 juillet 2020. Le même jour, était émises également, des Obligation du Trésor Assimilables (OTA) pour un montant plafonné à 15 milliards de F CFA.

>>VOIR AUSSI-Coronavirus: la Beac gravement infectée

Dans la même période, le Cameroun pour sa part est venu sur le marché financier de la BEAC le 23 avril pour 50 milliards de F CFA d’Obligations du Trésor Assimilables d’une durée de deux ans à 3,5% de taux d’intérêt. Le 30 avril, le Cameroun est revenu sur le mar­ché, pour cette fois, des BTA d’une valeur de 20 milliards de F CFA à 26 semaines de maturité, échéance 6 novembre 2020.

En une semaine, les deux pays ont sollicité le mar­ché des titres publics pour un montant de 115 milliards de francs, soit 45 milliards pour le Ga­bon et 70 milliards pour le Cameroun.

Les OTA sont des titres publics dont la maturité est supérieure ou égale à 2 ans avec des inté­rêts annuels, à 10000 le titre. Les BTA sont des titres publics à maturité plus courte (13, 26, 52 semaines), à 1 million le titre, avec des intérêts précomptés (déduits au début de l’opération).

>>VOIR AUSSI- Le Trésor public mobilise 3122,75 milliards en 10 ans

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer