Chargement des breaking news...
Banques et Finances

Marché financier : La Régionale confie la centralisation de 10 459 actions à Elite Capital

La banque d’affaires basée à Yaoundé aura pour mission de répartir aux actionnaires boursiers les titres de participations nées de l’incorporation de la prime d’émission ainsi que la répartition éventuelle des dividendes sur ces parts.

Publiée mardi 21 mars 2023 à 20:47:31Modifiée mercredi 22 mars 2023 à 13:01:24Temps de lecture 3 minPar Cedrick JIONGO

les actionnaires boursiers au petit soin

Au Cameroun, Elite Capital Securities, une banque d’affaires agrée en 2021, vient d’obtenir le feu vert de la Banque centrale(BEAC) pour centraliser les 10 459 actions issues de l’opération d’augmentation de capital par incorporation de prime d’émissions pour le compte de la Régionale Bank. La décision est contenue dans un avis signé le 10 mars dernier par Ivan Bacale Ebe Molina, Directeur général des études finances et relations internationales à la BEAC.

Lire aussi : La Régionale décroche son agrément et devient officiellement la 18e banque en activité au Cameroun

Concrètement, en tant que centralisateur, Elite Capital servira d’interface à tous les acteurs qui interviennent dans le cycle de vie de ces actions notamment la BVMAC, La Régionale Bank et les actionnaires boursiers via leurs sociétés de bourses. Ce qui signifie que toute distribution de dividendes devrait passer par cet intermédiaire qui se chargera par la suite de l’affecter aux sociétés de bourses au prorata des actionnaires La Régionale qu’elles détiennent dans leurs comptes. « Nous allons faire un premier rapprochement auprès des différentes sociétés de bourses teneurs de comptes pour pouvoir vérifier quel est le volume qu’elles détiennent sur le compte des clients sur La Régionale Bank et puis recevoir les différents ordres de virements » indique une source en interne.

Lire aussi : La banque d’affaires Elite Capital Securities autorisée à effectuer les opérations du dépositaire central dans la Cemac

En amont, la banque d’affaires jouera également un rôle central dans la répartition des nouvelles actions. Pour bien comprendre, il faut savoir qu’à l’issue de son offre publique de vente d’actions, La Régionale ayant levé 2,5 milliards de FCFA avait procédé à une incorporation de ce montant au capital à la valeur nominale de 10000 FCFA. L’action valorisée à 42 000 FCFA laissait donc une prime d’émission de 32 000 FCFA par action souscrite. Cumulé, le montant de la prime représente 1,469 milliards et a été incorporé au capital. Cette incorporation a donné lieu à la naissance de 10 459 actions nouvelles qui sont gratuites et qui sont à répartir entre les actionnaires boursiers. Concernant les critères d’attribution, une action nouvelle ne sera attribuée que si le souscripteur détient déjà 5,89 actions anciennes apprend –on.

Lire aussi : Cemac : Jean-Jacques Moukoko Elame est le nouveau DG de Société Générale Capital Securities

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner