CHAN 2020

Martin Ndtoungou Mpile : « notre objectif était de gagner pour nous hisser en quarts de finale »

Le sélectionneur des Lions Indomptables s’est exprimé en conférence de presse, après le nul (1-1) face au Mali, à l’occasion de la deuxième journée de la phase de poule du CHAN Total 2020, dans le groupe A.

Sur la stérilité des attaquants

« Je pense que ce qui est important dans un match, c’est de marquer les buts. C’est un sport collectif. Même si c’est un défenseur qui marque, en quoi cela gênerait. Les défenseurs peuvent autant marquer que les attaquants sur les balles arrêtées. Votre question est pertinente et je vous répondrai en disant que les attaquants aussi peuvent marquer mais jusqu’à présent, les opportunités n’ont pas été bien exploitées. Peut-être lors des prochains matches, ils s’appliqueront plus pour pouvoir marquer plus que les défenseurs. Mais pour nous, le plus important, c’est de marquer les buts quelle que soit la position de celui qui marque. »

« Je dirais que chaque fois qu’une équipe a des problèmes dans un secteur précis, en principe, l’entraineur se penche dessus et les séances qui suivent sont basées sur l’amélioration des situations difficiles. Aujourd’hui, nos attaquants présentent beaucoup de difficultés pour marquer et naturellement, pendant les séances d’entrainement, il y aura une place importante pour le travail devant les buts afin de pouvoir marquer des buts. »

Sur la titularisation de Ndedi

« Le choix de Ndedi, c’est un choix qui a été fait par le staff technique malheureusement, le petit s’est blessé. Quant à la comparaison que vous voulez faire entre Ndedi et Etame, je crois que c’est un autre débat. »

Sur la prochaine sortie face au Burkina Faso

« Je pense que notre objectif était de gagner le match pour nous hisser en quarts de finale mais nous avons eu une très grande équipe en face de nous. Nous avons fait de notre mieux pour gagner ce match mais c’était très difficile parce que les défenseurs maliens sont très solides, sont très bons. Nous allons analyser ce match avant d’affronter le Burkina Faso. A l’issue de notre analyse, nous allons essayer de trouver la solution pour battre le Burkina Faso. »

Sur l’absence de Jacques Zoua

« Si vous avez des informations plus précises à nous apporter sur Jacques Zoua, je reste à votre écoute. Quant à moi qui vis avec les joueurs, je n’ai trouvé aucun problème autour du capitanat. Mais vous pouvez toujours m’éclairer si vous avez des informations. »

 Wiliam Tchango 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page