A la UneAfrique CentraleMines et énergies
A la Une

Minerais : les Emirats Arabes Unis, première destination des diamants congolais

ll est prévu que les parts de marché de ce conglomérat d’émirats augmentent encore davantage avec l’ouverture annoncée d’une ambassade du pays en RDC au mois de novembre 2022.

La révélation a été faite lors de la signature du protocole d’accord entre le consortium d’entreprise Primera Group qui a déclaré qu’il va investir 1 milliard de dollars en RDC dans les domaines des Mines, de l’agriculture et des énergies renouvelables.

Lire aussi : RDC : l’émirati Primera Group va investir 1 milliard de dollars dans l’agriculture, les mines et l’énergie

Bien que la production soit passée de près de 19 millions de carats en 2017 à 12,9 millions de carats en 2021, sur ces volumes, plus de 60% prennent la direction des Emirats Arabes Unis, soit plus de 7 millions de carats, assure le Premier ministre de RDC Sama Lukonde.

Le reste de la production est réparti entre la Belgique qui absorbe 34% de la production soit environ un peu plus de 3 millions de carats. 1% de la production va dans le reste du monde.

Lire aussi : Le Singapourien Gagan Gupta va construire une zone économique en RDC pour développer le bois et les mines

Il est prévu que les parts de marché de ce conglomérat d’émirats augmentent encore davantage avec l’ouverture annoncée d’une ambassade du pays en RDC au mois de novembre 2022.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page