A la UneBusiness

Affaire Baba Danpoullo-Viettel: pénurie de cartes Sim « Nexttel » sur le marché camerounais

La tension entre Viettel Global Investment Jsc, maison-mère de Viettel Cameroun S.A et la société Bestcam, appartenant à l'homme d'affaires camerounais Ahmadou Baba Danpoullo connaît de nouveaux développements. Les deux partenaires détenteurs respectivement de 70% et 30% des parts d'actifs de l'entreprise de téléphonie mobile ne s'accordent plus

La tension entre Viettel Global Investment Jsc, maison-mère de Viettel Cameroun S.A et la société Bestcam, appartenant à l’homme d’affaires camerounais Ahmadou Baba Danpoullo connaît de nouveaux développements. Les deux partenaires détenteurs respectivement de 70% et 30% des parts d’actifs de l’entreprise de téléphonie mobile ne s’accordent plus. Référence à une correspondance du 10 septembre 2018 adressée par Do Manh Hung, le Directeur général  de Viettel Global, à Paul Biya, le Président de la République. Correspondance dans laquelle le groupe Vietnam dénonçait « la modification par voie de justice des règles de gestion de l’entreprise, l’utilisation des services diplomatiques à des fins de trafic d’influence et le refus de se livrer à la discussion ».

A Bestcam, on renvoi l’accusation. Le camp Ahmadou Baba Danpoullo accuse le groupe Vietnam « d’espionnage ou de chasse au personnel camerounais ». Global Viettel investment Jsc appartenant au gouvernement de la République socialiste du Vietnam, détenteur de la totalité des 70% des actions majoritaires.

L’escalade entre les deux partenaires impacte désormais négativement sur le bon fonctionnement de cette entreprise dont les activités ont été lancés en septembre 2014. Des sources internes dignes de foi annoncent « un sabotage volontaire du réseau par le partenaire vietnamien », provoquant de graves perturbations du réseau Nexttel. Perturbation de réseau confirmée par de nombreux clients de cet opérateur, sans toutefois affirmer avec certitude la cause. La même source fait état « d’une rareté des cartes Sim Nexttel sur le marché ». Autre information vérifiée. Notamment dans la capitale économique Douala où les puces de cet opérateur ont quasiment disparus de la circulation.

Autre preuve de la situation électrique entre Viettel Global et Bestcam, c’est le fonctionnement au ralenti de l’administration au sein de Nexttel Cameroun, cause du conflit de compétence et de leadership entre les deux partenaires. Ces dysfonctionnements appellent dès lors une question fondamentale : est-ce le début du retrait de Viettel Global dans le capital de Viettel Cameroun ? Aucune assurance sur cette interrogation tombée net au moment où, paradoxalement, Viettel Cameroun à travers sa marque Nexttel, accroît ses parts de marchés dans le secteur de la téléphonie mobile face aux deux géants, Mtn Cameroon et Orange Cameroun.

Viettel  Cameroun affirme avoir investi 210.000.000 de FCFA sous la forme  d’investissements en capital en plus de divers types de supports commerciaux onéreux. Nexttel Cameroun emploie plus de 1000 camerounais, aujourd’hui au centre de la  guerre de positionnement entre Viettel Global et Bestcam.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!