Afrique CentraleCongo
A la Une

Pénuries de carburants au Congo : en attendant l’Opep, le gouvernement met en place trois mesures

Selon le ministre des Hydrocarbures, un plan d’actions d’urgence sera mis en œuvre par la société nationale du pétrole du Congo (Snpc) en vue de résoudre la question des pénuries de carburants qui secouent le pays depuis la survenue de la guerre en Ukraine.

Le plan d’action d’urgence annoncé est adossé sur trois mesures dont la première porte sur la constitution en urgence des stocks. Le deuxième pilier de ce plan d’actions vise la conclusion des contrats d’approvisionnements de longue durée en vue de garantir une fourniture abondante et suffisante en produits pétroliers aux essenceries du Congo, question de constituer plus rapidement des stocks plus importants.

Lire aussi : Budget 2022 : le Congo projette un excédent budgétaire de 775 milliards de FCFA

Quant au troisième pilier de ce plan gouvernemental dont l’élaboration est en cours de finalisation, le ministre des Hydrocarbures, Bruno Jean Richard Itoua, indique qu’il porte sur la subvention. Celle-ci devrait permettre à la Snpc de faire face aux déficits d’importation ; en fait, la société ne va plus supporter le moindre déficit à l’importation de produits pétroliers.

SPM

Lire aussi : Congo : le gouvernement va subventionner les carburants à plus de 173 milliards de Fcfa

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page