Chargement des breaking news...
Conjoncture

Pipeline Tchad-Cameroun : les droits de transit génèrent 11,59 milliards en quatre mois au Cameroun

Selon les données rendues publiques par le Comité de pilotage et de suivi des pipelines (Cpsp), ce montant correspond au 16,07 millions de barils de pétrole brut exportés entre le 1er janvier et le 30 avril 2021.

Publiée jeudi 3 juin 2021 à 19:18:01Modifiée lundi 7 juin 2021 à 11:27:12Temps de lecture 2 minPar Amina MALLOUM

La première session du Comité de Pilotage et de suivi des pipelines (Cpsp), pour le compte de l’année 2021, s’est tenue du 17 au 25 mai 2021. Présidée par Adolphe Moudiki, Administrateur directeur général de la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH), la rencontre s’est tenue selon la formule d’une consultation à domicile de ses membres, en raison de l’environnement toujours marqué par la pandémie du covid-19. Il était alors question pour le comité de passer en revue les activités menées du 1er janvier au 30 avril 2021. « Sur la base du dossier qui leur a été soumis, les membres du Comité ont approuvé le rapport d’activités complémentaire de l’exercice 2020 (novembre-décembre), l’exécution au 31 décembre du budget 2020, ainsi que le rapport d’activités du premier semestre et l’exécution du budget 2021 au 30 avril », indique le communiqué d’Adolphe Moudiki.

Lire aussi : Gestion des finances publiques : les textes organiques illégaux de la SNH

Les activités du Cpsp du 1er  janvier  au 30 avril, sur  le suivi de l’exploitation du pipeline Tchad/Cameroun et notamment la surveillance des enlèvements de pétrole brut au terminal de Komé-Kribi 1, révèle que  16,07 millions de barils de pétrole brut ont été enlevés durant les quatre premiers mois de l’année 2021. Contrairement au 17,03 millions de barils de pétrole brut exportés en glissement annuel. Soit une baisse enregistrée de 5,64%. D’après le Cpsp, l’exploitation du pipeline Tchad/Cameroun a généré, côté camerounais, un droit de transit de 11,59 milliards de FCFA. «…16,07 millions de barils ont été enlevés et le droit de transit correspondant encaissé par la République du Cameroun s’est élevé à 11,59 milliards de FCFA», révèle le communiqué de l’Administrateur directeur général de la SNH.

Lire aussi : La SNH a transféré 7 400 milliards de F à l’Etat en 15 ans

La première session du Cpsp, a permis également d’ouvrir une fenêtre sur le suivi environnemental et social des sites industriels de la SNH à Kribi. « Les interventions du Cpsp qui ont porté sur le contrôle par les administrations concernées de l’exécution des plans de Gestion environnemental et social du gazoduc Bipaga-Mpolongwe et du dépôt de gaz de pétrole liquéfié de Bipaga n’ont pas révélé de non-conformité », souligne le communiqué.

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner