Chargement des breaking news...
Business et Entreprises

Port de Kribi : 550 milliards pour le développer une zone industrielle sur 1500 ha

Le mémorandum d’entente signé ce jour entre le top-management du Port de Kribi et Bolloré Africa Logistique, China Harbour Engineering Company et Tanger Med et ICTSI actionnaires du projet, va permettre la mise sur pied d’une société ad hoc en vue de la conception, du financement, de l’aménagement et de l’exploitation de cette zone.

Publiée mercredi 15 février 2023 à 10:26:36Modifiée mercredi 15 février 2023 à 10:28:34Temps de lecture 3 minPar Amina MALLOUM

Patrice Melom, DG du PAK

Le Port Autonome de Kribi(PAK) signe ce 15 février avec Bolloré Africa Logistic,  China Harbour Engineering Company(CHEC), Tanger Med Special Agency(TMSA) et International Contenair Terminal Services (ICTSI), un mémorandum d’entente  relatif au développement d’une zone industrielle d’envergure, dans l’emprise du complexe industrialo-portuaire du port éponyme. « Le Pak a souhaité s’associer à des partenaires privés d’envergure pour sa réalisation, à travers la mise en place conjointe d’une société ad hoc chargée de la conception, du financement, de l’aménagement et de l’exploitation de ladite zone(…) », nous confie le PAK.

Lire aussi : Port de Kribi : 348 118 tonnes de marchandises traitées au 1er semestre 2022 (+315)

D’un coût potentiel d’investissement de 900 millions de dollars soit 550 milliards de FCFA, et étendu sur une superficie de 1500H, le projet consiste en la déforestation et le terrassement de plateformes, la construction  de bâtiments à vocation commerciale (Centre des affaires haut-standing) des VRD( télécommunication ; eau ; électricité ; réseau routier…) et autres travaux d'aménagements pour faciliter l'implantation des entreprises et industries. 

Lire aussi : Intégration : la commission de la Cemac et le Port de Kribi explorent des pistes de partenariats

Cette zone industrielle va à terme, proposer des services logistiques et  de transformations industrielles de  (cacao-café ; bois ; coton ; hévéa ; cimentière…). Et aussi,  la location d’entrepôt ; espaces commerciales... La direction générale du port a par ailleurs prévu quelques avantages fiscalo-douaniers pour les entreprises qui s’y installeront. «Notre ambition est de proposer une offre de service adaptée aux besoins des clients afin de faire du port un hub sous-régional », fait savoir le Directeur général Patrice Melom.

Lire aussi : Le port de Kribi annonce un résultat net de 2,5 milliards en 2021 

Le développement de cette zone industrielle va inéluctablement  permettre d’augmenter le volume du trafic du Port de Kribi , d’augmenter le volume d’investissement directs et d’améliorer la compétitivité du commerce extérieure. Consolidant  ainsi, le rôle considérable que joue le Port de Kribi dans les économies de la sous-région, quatre ans seulement après le lancement de ses activités.   

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner