Politiques Publiques
A la Une

Préparatifs de la Can 2021 : ADC S.A sommé d’améliorer le service d’accueil dans les aéroports

L’instruction a été donnée par Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe au cours d’une visite d’évaluation à l’aéroport international de Douala.

Quatre heures de temps ont suffi à Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe pour boucler sa visite d’évaluation du dispositif d’accueil à l’aéroport international de Douala. Le Ministre des transports a été formel à l’endroit des responsables des Aéroports du Cameroun (ADC S.A), entreprise publique de gestion des aéroports nationaux : «je suis venu à l’aéroport international de Douala pour évaluer la mise œuvre des recommandations prises par le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence de la République, sur très hautes instructions du Président de la République. Je prendrai connaissance, point par point, de la feuille de route établie à cet effet, afin de tirer immédiatement les conséquences éventuelles», a relevé fermement le Ministre des transports.

Files d’attente

Les recommandations formulées par la Confédération Africaine de Football (CAF), celles formulées par le Cocan 2021 et la Task force, ainsi que l’évaluation des actions complémentaires proposées par la Ccaa (Cameroon civil aviation authority), les Adc S.A, l’Asecna (Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et Madagascar), la Camair co (Cameroon airlines corporation) et les administrations sectorielles ont constitué les points saillants de cette descente. L’axe portant sur les recommandations de la Caf consiste à l’aménagement des couloirs spéciaux pour la fluidité des déplacements des participants, le regroupement des officiels en un seul point pour les formalités de police, l’installation d’un comptoir d’informations au moment de la compétition. L’axe relatif aux cahiers de charge formulés par le Cocan 2021 et la Task Force, comporte l’élaboration d’une procédure de traitement des délégations à l’arrivée, le débarquement des délégations sous passerelle télescopique, l’aménagement d’un salon dans la zone de débarquement pour le traitement des Vip avec poste médical avancé, et le rafraîchissement de la peinture de l’aéroport. 

Le Cocan 2021 et la Task Force ont également sollicité la diffusion systématique des informations relatives aux programmes d’arrivée des délégations, l’acquisition et la mise en service des bus de transbordement des passagers, l’aménagement d’un comptoir d’information en salle de livraison bagages, le déplacement des comptoirs de remplissage des fiches de débarquement, l’aménagement des toilettes dans la zone de débarquement et au parking plein-air, l’acquisition des poteaux de files d’attente, et la mise en place d’une équipe médicale spéciale. Par ailleurs, les deux instances ont recommandé l’amélioration de l’éclairage du parking plein-air, l’orientation des membres des délégations sans visa dans une salle de transit aménagée, la réservation de deux aubettes pour les formalités de police des délégations, la matérialisation des parkings pour véhicules spéciaux à l’esplanade de l’aérogare-passagers et coté-poste

Mission CAF

Les circuits départ et arrivée de l’aéroport international de Douala ont ainsi été passés au peigne fin par Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, ainsi que le dispositif sanitaire général et anti-Covid 19. Tout comme les équipements acquis par les Aéroports du Cameroun. Dans leur cahier de charges, les ADC S.A ont procédé à l’acquisition et à l’installation de nouvelles chaises dans les salles d’embarquement, à l’agrandissement du salon d’honneur, la réhabilitation des chaussées de certaines voiries et parkings, la contractualisation de 59 taxis, l’acquisition de matériel supplémentaire de traitement des vols, des équipements de sûreté sollicités par la Ccaa (Asu, protection des sites, filtrage des bagages, filtrage à l’entrée etc..), au balisage lumineux (Asecna) etc…«Il y’a eu des avancées réelles, mais Monsieur le Directeur général nous vous donnerons encore un délai d’un mois pour parfaire ces chantiers», a réagi le Ministre des transports, après le tour de tutelle. Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe va porter des réserves sur la climatisation, le temps d’attente des passagers, les toilettes, la signalisation sur le circuit départ/arrivée, les lumières, ou les éléments ornementaux liés à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations.

«À mon retour ici, dans un peu plus d’un mois, j’examinerai point par point ces quelques instructions importantes pour la réussite du grand événement sportif que le Cameroun organise», a ajouté le membre du gouvernement. Qui profitera également de cette mission d’évaluation pour jeter un aperçu sur le volet transport multimodal (circulation, voirie urbaine, véhicules, motos etc…) dans la ville de Douala. Le Ministre des transports était entouré, entre autres, de Samuel Ivaha Diboua, le Gouverneur de la Région du Littoral, du Président du Comité de sites de Douala, du Dr. Fritz Ntone Ntone, le président du conseil d’administration des ADC S.A, Thomas Owona Assoumou, le Directeur général des ADC S.A, Paule Koki Assoumou, la Directrice générale de la Ccaa. Après Douala, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe évaluera les dispositifs d’accueil des aéroports de Garoua et Yaoundé-Nsimalen. Quelques jours seulement avant l’arrivée d’une mission d’inspection de la Confédération Africaine de Football.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page