Business et Entreprises
A la Une

Présidence du Gicam : Célestin Tawamba, seul candidat à sa propre succession

Le président sortant du groupement inter-patronal du Cameroun va conduire la seule liste en compétition à l’élection de la présidence de l’institution prévue le 16 décembre prochain.

C’est exactement dans 25 jours que prend fin le mandat exécutif de Célestin Tawamba à la tête du Groupement inter patronal du Cameroun (Gicam) ; mais sans grosse surprise, le PDG de Panzani Cameroun devrait rempiler pour un nouveau quadriennat. Une assemblée générale élective est prévue le mercredi 16 décembre prochain à Douala pour la désignation d’une nouvelle équipe dirigeante. Alors que la date butoir de recevabilité des listes était arrêtée pour le 02 novembre dernier, seule la liste conduite par le président sortant a été enregistrée, apprend-on du secrétariat général. Dans cette liste, l’on retrouve plusieurs représentants d’entreprises tels que Reine ESSOBMADJE (DG Evolving Consulting), Mohomodou BAYERO (DG Sodecoton), Poscol MINY (DG Comroil) et Eric NJONG (DG Buns) entres autres. Font également partie de la liste conduite par Célestin Tawamba, les représentants des organisations professionnelles tels qu’Emmanuel De TAILLY (V.P. CAPA), Théophile MOULONG (Président ASAC), NAFACK Alphonse (Président APECCAM), Grâce FOMUKONG (SG UCAM) et Giorgio GIORGETTI (Président GFBC).

Lire aussi : Climat des affaires : le Gicam présente son livre blanc sur l’économie camerounaise

Elu en 2016 avec 153 voix sur 173 votants, le leader de la liste «le Gicam en action» boucle  ainsi quatre années d’actions comme chef de file du plus grand groupement patronal du Cameroun. Durant sa mandature, Célestin Tawamba était  secondé par Sanda Oumarou et Emmanuel de Tailly, respectivement 1er et 2ème vice-président, suivi de 9 autre conseillers. Âgé de 55 ans, le président sortant est propriétaire de plusieurs entreprises dont Panzani Cameroun, Société agroalimentaire équatoriale, La Pasta ou encore la Compagnie industrielle pharmaceutique (Cinpharm). Célestin Tawamba est par ailleurs le président du Groupement des industries meunières du Cameroun.

Toutefois, les quatre années de l’équipe «Le Gicam en action» ont été émaillées par des conjonctures endogènes et exogènes tels que la pénurie des devises, crise anglophone, pandémie du Covid-19 etc. Plusieurs rapports ont été rendus publics à cet effet par le Gicam, sous l’ère Tawamba: les conséquences économiques et impacts sur l’activité des entreprises, enquêtes sur l’impact du Covid-19 sur les entreprises au Cameroun, et un «Livre blanc de l’économie camerounaise» rendu public ce 10 novembre 2020. Le Gicam a par ailleurs mené un plaidoyer auprès des pouvoirs publics dans le cadre du dialogue public-privé. Le président sortant du Gicam a particulièrement attiré l’attention de l’Etat du Cameroun sur le remboursement des crédits de TVA, la pression fiscale, le paiement de la dette intérieure due aux entreprises, le paiement des prestations sociales par le secteur privé etc. 

Lire aussi : Gouvernance économique : le plaidoyer du Gicam

Depuis sa création il y’a 63 ans, le Gicam a connu 12 présidents. Il regroupe 1000 membres représentés dans divers secteurs d’activités. Le Groupement Inter-Patronal du Cameroun (Gicam) est l’organisation la plus représentative du secteur privé au Cameroun. Il est régi par la Loi n° 90/053 du 19 décembre 1990, sur la liberté d’association. Le Groupement est le représentant du secteur privé auprès des pouvoirs publics sur des sujets économiques majeurs, au rang desquels l’environnement des affaires, l’accélération de la croissance, la compétitivité des entreprises, la promotion d’une agriculture de seconde génération, la formation professionnelle, l’emploi des jeunes, la promotion de l’espace économique national, la fiscalité de développement, les infrastructures, et l’éthique des affaires.

Lire aussi :  Partenariat économique : l’Allemagne pose ses conditions au Gicam

Les Présidents du Gicam depuis 1957

NomsPériode
1Joannès Deporte1957-1968
2Bernard Crétin1968-1973
3G. Becquey1973-1977
4Claude Millet1977-1983
5Marcel Ille1983-1988
6Samuel Kondo1988 intérim
7Claude Maitre Henri1988-1993
8André Siaka1993-2008
9Olivier Behle2008-2011
10André Fotso2012-2016
11Armel FrançoisAoût 2016-Juin 2017 intérim

Lire aussi : Relance post-covid : les propositions du Gicam pour sauver le secteur privé

Abonnement sur la page Twitter

Le plus récent

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer