Afrique CentraleBusiness et EntreprisesGuinée-Equatoriale
A la Une

Produits pétroliers : Tradex va ouvrir 5 nouvelles stations-service en Guinée Équatoriale en 2023

Le marketeur camerounais va davantage s’affirmer dans la distribution des produits pétroliers en doublant son nombre de stations-services dans le pays.

Tradex, le marketeur camerounais, fait partie des facteurs qui vont doper l’activité du commerce de produits pétroliers et de gaz domestique en Guinée équatoriale, selon le récent test prévisionnel de conjoncture de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Il s’agit d’un document trimestriel de nature prospective, basé sur les enquêtes réalisées auprès des chefs d’entreprises, responsables d’administrations et autres acteurs clés des différentes filières et secteurs d’activité de la Cemac.

Lire aussi : Hydrocarbures : Le retrait envisagé de TotalEnergies en RCA, pourrait-il profiter à Tradex S.A. ?

En effet, selon de document de la Beac, « Il est prévu une évolution positive de l’activité au premier trimestre 2023 du fait d’une meilleure disponibilité de l’offre locale des carburants, par rapport au trimestre précédent, ainsi que de la poursuite du plan d’expansion de la société Tradex sur la partie continentale ».

Lire aussi : Hydrocarbures : Tradex S.A ouvre sa 4e station-service en Guinée Equatoriale

Contacté par EcoMatin, l’entreprise confirme ses ambitions d’extension dans le pays qui sera matérialisée par l’ouverture de 5 nouvelles stations-service. Ainsi, Tradex pourrait passer de 5 à au moins 10 stations-services en Guinée équatoriale cette année, de quoi renforcer sa présence sur un marché contrôlé par le français TotalEnergies qui y détient une vingtaine de stations.

Lire aussi : Hydrocarbures : 11 sous-traitants de Tradex emprisonés pour fraude à la carte

Rappelons que Tradex a ouvert le 23 juillet 2022, un nouvel espace de distribution à Bata, la ville économique du pays, précisément au quartier Bafana Bafana. La nouvelle station-service bâtie sur un périmètre de 700m², dispose d’une capacité de stockage de 60 mètres cubes de Super et de 40 mètres cubes de Gasoil, assortie de 4 pompes pour assurer la distribution à la clientèle. L’infrastructure dispose en outre d’une baie de vidange et d’une Trad’shop, un espace de commercialisation de denrées alimentaires. La toute première station de Tradex en Guinée équatoriale a été inaugurée à Malabo en 2021 sur une superficie de 3000m². Elle est dotée d’une capacité de stockage de 100 000 litres de carburants, répartie en 60 000 litres de Super et 40 000 litres de Gasoil. Elle abrite également un local gaz d’une capacité de 300 bouteilles de gaz butane de 12,5 kg.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page