Conjoncture
A la Une

Rebranding Africa Awards : six personnalités primées à Bruxelles

Le palmarès 2022 a été publié en marge de la 8e édition du Rebranding Africa Forum 2022, tenue en Belgique.

Aucun Camerounais parmi les lauréats 2022 des Rebranding Africa Awards, dont les vainqueurs ont reçu leurs prix le 21 octobre dernier à Bruxelles (Belgique), en marge de la 8e édition du Rebranding Africa Forum (RAF) que préside le Camerounais Thierry Hot. Au total, 6 prix ont été remis à remis 6 personnalités africaines et une belge. Le journaliste nigérien Seidik Abba, qui dénonçait en 2016 faire l’objet d’espionnage en France de la part des services secrets de ce pays pour le compte du Niamey, a reçu le prix du leadership médiatique. Ancien reporter à Le Monde Afrique, l’actuel rédacteur-en-chef central de Jeune Afrique et non moins chef du bureau parisien de l’Agence panafricaine d’information (Panapress) est par ailleurs chercheur associé à l’Université Polytechnique Hauts-de-France, dans le Nord de la France et fait partie des journalistes qui maîtrisent mieux les sujets liés aux crises sécuritaires en Afrique subsaharienne, singulièrement. Il est d’ailleurs l’auteur de « Voyage au Cœur de Boko Haram : enquête sur le djihad en Afrique subsaharienne, Pour Comprendre Boko Haram, Mali-Sahel, notre Afghanistan à nous », entre autres ouvrages.

Lire aussi : Thierry Hot : « L’Afrique a moins besoin d’un Plan Marshall, maintes fois évoqué et jamais appliqué, que de bâtir et d’appliquer méthodiquement des stratégies d’attractivité»

L’athlète belgo-malienne Nafissatou Thiam, double championne olympique de l’heptathlon et vainqueur pour la deuxième fois en juillet dernier du championnat du monde de la discipline aux Etats-Unis, remporte l’ « Empowering Women », qui récompense les figures féminines inspirantes et les talents féminins africains. Elle partage cette distinction avec la cinéaste burkinabè Apolline Traoré, pour son « leadership incontestable dans le monde du cinéma Africain et son immense talent cinématographique qui met en relief, depuis plusieurs années, le combat des femmes au quotidien pour l’émergence du continent Africain ». Directeur général de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea), l’économiste mauritanien Sidi Ould Tah est pour sa part lauréat du Business Leadership, quidistinguer un acteur dont la démarche, le positionnement et le leadership auront été marquants dans le monde des affaires. Ses performances parlent pour lui. Sous son magistère, le capital de la Badea a bondi de +370% en 2022.

Lire aussi : « Nous avons plus de 1000 projets qui ont été agrées et 14 milliards d’investissements », Anthony Nkinzo Kamole, DG de l’ANAPI en RDC

Abdoulaye Bio Tchane, ministre d’Etat chargé du Développement et de l’Action gouvernementale du Benin, a reçu l’award du   « Development Champion »,décerné à un acteur majeur pour son leadership, sa vision et son action exceptionnelle en faveur du développement sur le continent africain. Cet économiste et expert financier qui a jadis travaillé au Fonds monétaire international (FMI) est au cœur de la mise en œuvre du Plan national de développement « Benin Révélé », qui place désormais le pays dans la catégorie des pays à revenus intermédiaires avec la meilleure croissance au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Mustapha Niasse reçoit le « Government Leadership », pour « son leadership exemplaire à la tête de l’Assemblée nationale du Sénégal de 2012 à 2022, sa brillante carrière politique et sa contribution significative dans le renforcement de la démocratie de son pays, le jury a décidé de primer ». Directeur de cabinet des anciens Présidents Léopold Sédar Senghor puis d’Abdou Diouf, il plusieurs fois été ministre, puis Premier ministre d’Abdou Diouf et plus récemment d’Abdoulaye Wade.

Lire aussi : EcoMatin participe au Rebranding Africa forum 2022

Last but not least, le ministre d’Etat et président honoraire de la Chambre des représentants du Royaume de Belgique, André Flahaut, a reçu la récompense « Lifetime Achievement », pourson attachement aux valeurs humanistes et son engagement inestimable pour le renforcement des relations entre la Belgique et le continent africain.

Lire aussi : La 8e édition du Rebranding Africa Forum est lancée

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page