Chargement des breaking news...
Conjoncture

Rebranding Africa Forum 2023 : le président de Sierra Leone présent à Bruxelles

Arrivé hier soir dans la capitale belge pour prendre part en présentiel à la 9e édition de cet événement qui s’ouvre ce 20 octobre, Julius Maada Bio a été accueilli par Thierry Hot.

Publiée vendredi 20 octobre 2023 à 19:12:07Modifiée vendredi 20 octobre 2023 à 19:12:10Temps de lecture 3 minPar Jean Omer Eyango

Président de la République de Sierra Leone, Julius Maada Bio et Thierry Hot, fondateur du RAF
Président de la République de Sierra Leone, Julius Maada Bio et Thierry Hot, fondateur du RAF

Le président de la République de Sierra Leone, Julius Maada Bio, prend une part active à la 9e édition du Rebranding Africa Forum (RAF), qui s’ouvre ce vendredi 20 octobre à Bruxelles (Belgique) sur le thème « Les systèmes financiers africains en mutation, concilier authenticité et modernité : les chemins de l’inclusion financière ». Il a été accueilli à son arrivée dans la capitale belge, hier soir, par Thierry Hot, fondateur de cet événement qui se veut un cadre de concertation, de réflexion et d’échanges sur le potentiel dont regorge l’Afrique, par ailleurs vice-président des relations institutionnelles de la holding américaine Lilium Capital. Réélu pour un deuxième mandat fin juin dernier, Julius Maada Bio, ancien militaire de 59 ans, est à la tête d’un pays en crise économique où l’inflation a explosé à +43% sur un an. La Sierra Leone dépend fortement des  importations, y compris pour les pour les produits alimentaires de base. Elle ambitionne de structurer son économie et particulièrement son secteur agricole encore très insuffisamment financé et qui subit fortement les effets des changements climatiques.

Lire aussi : Paule Renée Etogo : « Le but du RAF est de renforcer la confiance des partenaires, des bailleurs de fonds et des investisseurs pour un développement durable et inclusif du continent »

La Sierra Leone qui a connu une décennie de guerre civile aux conséquences désastreuses entre 1991 et 2002, a en effet besoin de financements accrus pour développer son économie. La présence du président Julius Maada Bio au RAF 2023 est donc loin d’être anodine, au regard de la vocation même de ce rendez-vous majeur qui devient le Davos africain, en exaltant les progrès de l’Afrique et mettant en évidence les potentiels d’un continent qui se refuse à rester à la remorque du monde. Un millier de dirigeants et acteurs de la finance mondiale sont attendus à cette 9e édition, dont une bonne brochette d’institutionnels et privés camerounais.

Lire aussi : Rebranding Africa Forum 2023 : des institutionnels et des privés camerounais en vitrine à Bruxelles

Parmi eux, Richard Evina Obam, le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations du Cameroun (CDEC), le directeur général du Port autonome de Kribi (Pak), Patrice Melom, Omer Gatien Maledy, secrétaire exécutif du Conseil interprofessionnel du cacao et du café (Cicc), l’industriel Emmanuel Wafo, directeur général de Mit Chimie, une entreprise spécialisée dans la distribution et le négoce de produits chimiques et matières plastiques, Alain Blaise Batongue, directeur des affaires institutionnelles chez Orange Cameroun, etc.

Lire aussi : Rebranding Africa Forum : la 9e édition sous le signe de l’inclusion financière

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner