Politiques Publiques
A la Une

Reconstruction du NOSO : le manuel de procédure validé

Le document a été validé au cours de la deuxième session du comité de pilotage du plan de reconstruction et de développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

La deuxième session du comité de pilotage du Plan présidentiel de reconstruction et de développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (Pprd/NOSO),  s’est tenue le mardi 15 septembre 2020 à Yaoundé. Au cours de ces travaux, qui se sont tenus dans l’auditorium des services du Premier ministère, le comité de pilotage a adopté le manuel de procédures du plan de reconstruction. Selon le coordonnateur national Paul Tasong, « le manuel de procédure a été élaboré  pour satisfaire à une demande. Les populations souhaitaient s’assurer que les bénéficiaires du plan présidentiel soient effectivement les victimes de la crise », indiquait-il. Ce document vise alors à décliner « les différentes mesures à prendre par les différents bénéficiaires et les victimes de la crise pour prétendre bénéficier du Plan, ceci sous la très haute directive du président de la République, S.E Paul Biya qui nous a demandé de nous assurer qu’aucun bénéficiaire, qu’aucune victime de la crise ne soit laissé sur la touche », renchérit-il.

Lire aussi : Zones économiquement sinistrées : les investisseurs peu enthousiastes un an après

Il par ailleurs aussi été évoqué au cours de cette cérémonie que des dispositions sont en train d’être prises pour permettre la reconstruction des documents et des pièces personnels qui ont été détruits pendant la crise. À cela s’ajoute le fait que dès la semaine prochaine, le comité de pilotage envisage organiser des séances de formation à l’intention des différents acteurs qui travailleront dans le processus de collecte  des données des populations bénéficiaires.

L’on se souvient que c’était le 5 mai 2020, que le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey ; et le représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) au Cameroun, Jean Luc Stalon signaient le document du Programme présidentiel pour la reconstruction et le développement (Pprd) des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et l’accord de financement du gouvernement destiné au démarrage dudit programme, d’une durée de 2 ans, pour une enveloppe globale de 89,62 milliards de FCFA. Le Pnud intervenant ici comme l’agence exécutoire du plan de reconstruction. Au cours de cette même cérémonie, le Minepat avait annoncé la quote-part du gouvernement en termes de financement dans ce programme. Cette dernière s’établissait à hauteur de 8,9 milliards de FCFA, soit 10% du budget global en cours de mobilisation pour être mis à la disposition du Pnud.

Lire aussi : Reconstruction du NOSO: 36 milliards de FCFA pour la première année

Par la suite, le 13 mai 2020 le comité de pilotage tenait sa première session de travaux. L’annonce forte de cette dernière était la mobilisation de 36 milliards de FCFA pour la première année des travaux et le début de ces derniers dans les zones pacifiées des régions anglophones. Ceci pour permettre la réhabilitation des écoles, des centres de santé, des routes ; la reconstruction des ponts ; la réhabilitation des points d’eau ; le rétablissement des lignes d’électricité détruites entre autres.

Pour rappel, le programme présidentiel de reconstruction et de développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest (Pprd/NOSO), est  l’une des résolutions adoptée lors du Grand dialogue nationale tenu au mois de septembre 2019 par le premier ministre Joseph Dion Ngute. Il est une composante du Programme de développement national qui court quant-à-lui sur 10 ans.

Lire aussi : NOSO : l’Etat mobilise 8,9 milliards de FCFA pour la reconstruction des zones anglophones

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page