Chargement des breaking news...
Echos des régions

Route Nkondjock-Bafang : le lancement des travaux annoncés pour fin octobre 2023

C’est l’information phare ressortie à retenir de ce projet routier présenté lors de la revue des projets routiers en exécution au Cameroun au ministère des Travaux publics, la semaine dernière.

Publiée mardi 26 septembre 2023 à 22:05:05Modifiée vendredi 3 mai 2024 à 10:42:57Temps de lecture 3 minPar Cindy MBALA BETINE

Une vue de Nkondjock-Bafang en saison pluvieuse

Du 19 au 22 septembre 2023, le ministre des Travaux publics (Mintp) a procédé à la revue des projets routiers en exécution sur l’ensemble du territoire national. Parmi les routes qui ont bénéficié d’une attention particulière la journée du 20 septembre dernier a figuré la route, Nkondjock-Bafang (longue de 53KM), qui permet de rallier les régions du Littoral à celle de l’Ouest. Ainsi, l’on apprend que  « selon les perspectives du projet, le démarrage des travaux est prévu pour le 31 octobre 2023, en attendant la mobilisation de la mission de contrôle sur le terrain », renseignent les services du Mintp.

Lire aussi : Entretien routier : l’entreprise Berni construction en passe de perdre le marché de la route nationale n°1 dans l’Adamaoua

Les travaux à réaliser ici seront financés par le budget du ministère des Travaux publics et ligne Fonds routier à hauteur de 4,998 milliards de Fcfa. Dans le détail il sera question dans un premier temps la réhabilitation de 13,5 km à travers le traitement de fortes pentes, la stabilisation des talus des zones d’éboulement et des zones de fondrières. Puis  l’installation et le repli de chantier, les terrassements et les travaux de chaussées, assainissement et le drainage, les ouvrages d’art, la signalisation et les équipements entre autres. Au-delà de la route à construire, des infrastructures sociaux économiques seront également construites : hangars commerciaux de séchage des produits agricoles, bornes fontaines, hôpital, écoles, lycées et la distribution du matériel agricole et des intrants agricoles et d'élevage.

Lire aussi : Entretien routier : le Mintp transfère 7,3 milliards de FCFA aux Conseils régionaux pour l’exercice 2023

Les travaux seront donc réalisés par le groupement d’entreprises HAB/ZAB construction et  la mission le contrôle technique des travaux sera assuré par le groupement Ingenierie Conseil/Arsukk Sarl. La matérialisation de ce projet routier viendra à coup sûr donner du soulagement aux populations empruntant cette route qui devient impraticable surtout en saison pluvieuse.

A LIRE AUSSI

Articles similaires

Actuellement en kiosque

Les plus lus

1
2
3
4

Nos réseaux

Magazine
computer

Le meilleur de l’actualité économique africaine en un clic

Enquêtes, informations exclusives, analyses, interviews, reportages... Chaque jour, la rédaction d'EcoMatin met son expertise au service des lecteurs.

Informations fiables, newsletters exclusives : Abonnez-vous pour avoir un accès illimité à l'ensemble de notre offre éditoriale.

Abonnez-vous pour par an

Nos offres vous proposent un accès illimité à tous nos articles, y compris les contenus exclusifs et premium.

S'abonner