CHAN 2020
A la Une

Samake Diane (coach Mali) : « Il fallait tout faire pour gagner »

Le sélectionneur du Mali s’est exprimé après le succès des Aigles A’ face au Zimbabwe (1-0), à l’occasion de la troisième journée de la phase de poules du CHAN Total 2020 dans le groupe A.

Comment avez-vous trouvé le match face au Zimbabwe ?

On savait au départ que ça n’allait pas être un match facile. C’est vrai qu’ils ont perdu le match mais on savait qu’ils allaient tout donner quand même pour ne pas rentrer avec une défaite. Le Zimbabwe a fait un bon match, ils ont fait le match qu’il fallait faire.

On a l’impression que le Mali a fait de la gestion. A peine le but inscrit, ça jouait un peu avec le frein en main !

Bien sûr ! Il fallait jouer ce match de façon intelligente parce que la compétition continue. Il fallait avoir la possession de la balle, mais à côté de ça, on s’est créé au moins trois occasions nettes de but en un contre un mais le plus important, c’était de ne pas perdre.

Le plus important aussi, c’était de terminer premier de la poule ?

Oui, c’est ce qu’on a voulu. Tout faire pour gagner. On ne savait pas ce qui allait arriver de l’autre côté mais pour nous, le plus important, c’était de gagner pour avoir les trois points.

On peut dire que votre premier objectif est atteint ?

Bien sûr ! L’objectif de toute équipe, c’est quand même de se qualifier, je pense qu’on est satisfait.

Vous allez affronter une équipe du groupe B en quarts. Vous les avez vus évoluer dans ce tournoi. Est-ce que ce sera forcément un adversaire redoutable selon vous ?

Non, même en matches de poules, il n’y a pas d’adversaire facile. Je pense qu’il n’y a pas un grand écart entre les équipes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page