Conjoncture
A la Une

Secteur agropastoral : le PCP-Acefa financé par le C2D a généré plus de 4 milliards de F en 2022 à l’Ouest

Cette performance, due notamment au nombre d'Organisations de Producteurs (OP) opérationnelles qui a connu une expansion remarquable en l’espace d’un an, est en hausse de plus d’1,5 milliards de francs Cfa par rapport à 2021.

Le Programme de Consolidation et de Pérennisation du Conseil Agropastoral (PCP-Acefa) continue de porter des fruits dans la région de l’Ouest du Cameroun. Financé par le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), le PCP-Acefa a joué un rôle crucial dans l’impulsion du secteur agropastoral de la région, générant un chiffre d’affaires colossal de 4,4 milliards de francs CFA en 2022. Cette performance record représente une augmentation significative par rapport à l’année précédente, dépassant de plus d’1,5 milliard de francs CFA le chiffre réalisé en 2021. Forcément, le coordonnateur régional du Programme, Ela Zambo, a des raisons de jubiler : «L’atteinte d’une telle performance en 2022 est une véritable victoire. Nous restons engagés dans notre mission de promotion de la compétitivité des chaînes de valeur agropastorale, de renforcer la sécurité alimentaire et de contribuer au développement économique local. Ces résultats ne font que renforcer notre détermination à poursuivre nos efforts et à étendre l’impact positif du PCP-Acefa à travers la région».

Lire aussi : Région de l’Ouest : 300 millions de Fcfa pour 56 organisations de producteurs

Selon ce dernier, deux facteurs clés expliquent cette forte croissance. Tout d’abord, le nombre d’Organisations de Producteurs (OP) opérationnelles a connu une expansion remarquable. Elles passent de 390 à 473, soit une augmentation de plus de 83 OP en un an. Une croissance qui s’explique par l’intégration de 56 nouvelles OP et la mise en place de 27 autres, stimulées par la reprise florissante des filières avicoles et porcines. La disponibilité accrue de poussins et la levée progressive des mesures restrictives de transport ont joué un rôle majeur dans cet essor.

Le second facteur contribuant à cette performance est l’augmentation des prix de vente dans presque toutes les filières. Cette hausse des prix découle de la hausse des coûts de revient, elle-même induite par la montée des prix des intrants. En moyenne, chaque OP financée a réalisé un chiffre d’affaires de 9 millions de francs CFA en 2022. Il est toutefois crucial de souligner que le chiffre d’affaires ainsi réalisé ne représente pas nécessairement le résultat net des activités ou l’excédent de trésorerie dégagé. Des charges liées aux approvisionnements en intrants et à la main-d’œuvre devront être déduites pour obtenir la valeur ajoutée réelle de ces activités.

Lire aussi : Agropastoral : 400 millions de F remis à 94 organisations de producteurs de la région du Centre

Plus de 2,7 milliards de F de subventions C2D en 7 ans

Au total, ce sont 625 projets dont 613 portés par des Groupements des Producteurs (GP) et 12 par des Organisations Professionnelles Agropastorales (OPA) qui ont bénéficié de subventions du C2D entre 2015 et 2022, pour un montant total de subvention de 2 787 852 364 Fcfa. La mise en œuvre de ces projets ayant nécessité 3 333 978 649 Fcfa, dont 546 126 285 Fcfa provenant des apports des Organisations de Producteurs bénéficiaires. Ainsi, en 2022, la production a été relancée dans 473 projets, représentant 75% des 592 projets concernés. Il s’agit entre autres du riz, de la tomate, du cacao, du maïs, de la pomme de terre, de l’huile de palme, des porcs engraissés, des poulets de chair et œufs de table.

Pour mémoire, le PCP-Acefa est un programme gouvernemental placé sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et celui de la Pêche et des Industries animales. Financé par le Contrat de Désendettement et de Développement (C2D), il a été conçu pour accompagner les organisations de producteurs dans la réalisation de leurs projets d’investissement, en leur offrant un appui-conseil et des subventions pour leurs initiatives.

Lire aussi : Région du Littoral: 172,6 millions de fcfa pour 32 organisations agricoles

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page