Visages de la semaine

Serge Esso nommé Conseiller spécial du Dg d’ENEO

L’ancien directeur central des Affaires publiques chez Mtn Cameroon est appelé à représenter l’entreprise auprès du gouvernement et d’autres parties prenantes, dans le cadre des relations institutionnelles et des affaires stratégiques.

Dans un communiqué publié le 6 janvier 2020, Energy of Cameroon (Eneo), opérateur du secteur de l’électricité au Cameroun, informe l’opinion publique que Serge Esso est nommé Conseiller spécial du directeur général. Avec ce nouveau statut, M. Esso aura pour principale mission de représenter l’entreprise auprès du gouvernement et auprès d’autres parties prenantes clés, dans le cadre des relations institutionnelles et des affaires stratégiques.

« Cette approche participe des efforts de l’entreprise pour renforcer la proximité avec le Gouvernement et ses Parties Prenantes clés ; et du souci de jouer pleinement son rôle de force motrice du secteur de l’électricité, aux côtés des autres acteurs de la chaine d’énergie, afin de relever les nombreux défis auxquels l’entreprise et le secteur font face », peut-on lire dans le communiqué de la direction générale de l’entreprise.

Peu connu du grand public, Serge Esso est présenté comme spécialiste de la négociation, du conseil et de l’accompagnement des entreprises et des investisseurs internationaux. Il serait également doué en termes de conformité et de bonne gouvernance d’entreprise. Ses 20 ans d’expérience l’on conduit dans des postes stratégiques dans des entreprises telles que MTN Cameroon, PricewatherCoopers ou encore Camrail.

Titulaire d’une maitrise en Droit des affaires internationales et d’un DESS en Droit du commerce international/Droit de l’exportation obtenus à Paris-1 Panthéon-Sorbonne et Paris-5 René Descartes,  Serge Esso est remarqué et recruté par Vincent Bolloré après ses études en Droit des Affaires. Après son passage à la direction juridique du groupe Bolloré à Puteaux, il rentre en Afrique en 1999. Il est recruté au sein du cabinet PricewaterhouseCoopers comme que juriste fiscaliste. Il sera alors chargé, entre autres de développer le marché équato-guinéen. En septembre 2003, il est désigné directeur des ressources humaines au sein de Camrail, filiale de Bolloré au Cameroun. Il y passera juste neuf mois. Puis, incursion dans le secteur pétrolier. Durant deux ans, de septembre 2004 à août 2006, il s’occupe des activités juridiques et fiscales du groupe pétrolier Shell Oil Products Africa pour 16 pays d’Afrique centrale et d’Afrique de l’ouest.


Lire aussi : 80 personnes licenciées à Eneo entre 2014 et 2018


De janvier 2007 à juin 2013, il a été sous-directeur chargé du pôle « droit des Affaires » à la direction juridique d’AES-Sonel, alors  opérateur du secteur public de l’électricité au Cameroun. En 2018, après cinq ans et deux mois chez l’opérateur de télécommunications MTN Cameroon comme directeur central des Affaires publiques, il quitte la filiale locale du géant sud-africain des télécoms qui s’était engagé dans une politique de réduction de ses effectifs. Il lance son cabinet de lobbying baptisé Glencoe Advisory. Une firme spécialisée dans l’appui aux investisseurs étrangers dans toute l’Afrique subsaharienne francophone et servant de pont entre les investisseurs internationaux et les pays à fort potentiel d’investissement.

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!