Banques et FinanceBanques et Finances

BAD : Serge N’Guessan et Solomane Kone dirigeront la région Afrique Centrale

Ils ont été nommés aux postes respectifs de Directeur général et Directeur général adjoint du bureau régional de l’institution financière.

La Banque africaine de développement (BAD) vient de refaire une toilette au sein de ses représentions régionales. Les régions Afrique de l’Est, Centrale et Australe viennent de se voir attribuer de nouveaux Directeurs régionaux, tant dis que celles d’Afrique du Nord, de l’Ouest ainsi que les trois premières évoquées reçoivent de nouveaux Directeurs régionaux adjoints. Pour le cas de l’Afrique Centrale le poste de Directeur général revient  Serge N’Guessan, secondé de Solomane Kone.

Serge N’Guessan de nationalité canadienne, dispose à son actif de plus de trente ans d’expérience dans le développement international et la gestion de portefeuille. Il est titulaire d’un doctorat en aménagement du territoire et en urbanisme de l’université de Montréal (Canada), d’un master en architecture de l’université du Colorado (Denver, États-Unis), ainsi que d’un diplôme d’ingénieur de génie civil de l’École nationale supérieure des travaux publics de Yamoussoukro (Côte d’Ivoire). Avant de rejoindre la Banque, il a dirigé la division des projets internationaux d’OMIRA Inc, une société canadienne (1996-2000). Entre 1992 et 1996, il a été chef de projet de Dirigo Land & Livestock, une société américaine basée à Denver, au Colorado.

Lire aussi : Bvmac : 10 institutions financières camerounaises entrent en bourse

Au sein de l’institution financière, qu’il a rejoint en 2000 en tant qu’architecte principal et spécialiste chargé de la mise en œuvre au sein du département du Développement humain, il a occupé entra autres fonctions celles de spécialiste principal de la passation des marchés avant d’être promu chargé en chef de la gouvernance en 2008, au département de la Gouvernance et de la Gestion financière. Il a aussi occupé des postes de représentation, notamment avant sa nomination, ou il était directeur général adjoint de la Banque pour l’Afrique de l’Ouest depuis septembre 2018, représentant résident au bureau de la Banque au Togo depuis octobre 2011.

Son adjoint qui n’est nul autre que Solomane Kone, le chef du bureau-pays du groupe de la BAD au Cameroun. Fonction qu’il cumule ave celle de Directeur général par intérim de la région Afrique centrale. De nationalité ivoirienne, il est titulaire d’un doctorat obtenu en janvier 1990 et d’un master en planification et économie du développement obtenu en 1993 de l’université Cornell aux États-Unis, ce dernier a contribué à développer l’activité de la Banque et à superviser la performance du portefeuille du Cameroun, le plus important d’Afrique centrale (35 opérations pour environ 3,1 milliards de dollars américains).

Lire aussi : Notation financière : ces facteurs qui menacent la solvabilité du Cameroun

Il a occupé plusieurs fonctions de direction en qualité de spécialiste en chef économie pour le département régional Est 2 de novembre 2009 à juillet 2012, directeur régional par intérim d’OREB de juillet 2012 à octobre 2013, conseiller du vice-président chargé des Programmes nationaux et régionaux (ORVP) devenu RDVP (Développement régional, intégration et prestation de services) de novembre 2013 à septembre 2017.

Les missions qui attendent ces deux personnalités sont de diriger et assurer l’efficacité opérationnelle, l’efficience et la santé générale du portefeuille de la Banque dans toute la région d’Afrique centrale. Ils joueront également un rôle de premier plan dans le développement des entreprises et des investissements régionaux en stimulant la mobilisation des ressources dans les pays relevant de sa compétence et en renforçant de manière significative les activités de la Banque.

Lire aussi : Stabilité financière : le Cameroun s’arrime à la règlementation de change de la Beac

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page