A la UneBanques et Finances
A la Une

Service de la dette : 572,6 milliards de Fcfa réglés par le Cameroun au 1er semestre 2022

Le cumul du service de la dette réglée entre janvier et juin 2022 s’élève à 58,2% du montant pour la dette extérieure et 43.8% du service pour la dette intérieure (hors restes à payer et remboursement BTA).

Selon la conjoncture mensuelle de la dette publique du Cameroun-Juin 2022, le cumul du service de la dette réglée par l’Etat du Cameroun entre janvier et juin 2022 s’élève à 572,6 milliards de Fcfa. Pour ce qui est de la dette extérieure, la Caisse autonome d’amortissement fait savoir que 321,2 milliards ont été réglés au cours de la période sous-revue. Dans cette enveloppe, 66,8% du service ont été injectés pour le paiement du principal et 33,2% pour les intérêts et commissions. Ce service a été orienté par les créanciers bilatéraux (66,7%), les partenaires commerciaux (21,6%) et les créanciers multilatéraux (11,7%).

Lire aussi : Avec la non reconduction de l’ISSD, le service de la dette du Cameroun a augmenté de 45% au 1er trimestre 2022

Parmi les plus grands prêteurs bilatéraux du Cameroun, l’on a respectivement la Chine dont la dette sur le pays a été réglée à hauteur de 133 milliards. En second lieu la France dont 38,7 milliards ont été réglés au 1er semestre 2022. Pour ce qui est de ses partenaires commerciaux, la dette de la Société internationale islamique de financement du commerce, 1ère prêteuse a été remboursée à hauteur de 20,5 milliards, ensuite la banque italienne Intesa dont la dette de 12,6 milliards a été réglée. Les dettes de la Banque mondiale et de la BAD quant à elles ont respectivement été soldées à hauteur de 14 et 7,8 milliards.

Lire aussi : Service de la dette : le Cameroun bénéficie d’un allègement de 84 milliards au second semestre 2021

Dette intérieure

Au 1er semestre 2022, le remboursement de la dette intérieure du pays s’élève à 250,8 milliards de FCFA, dont 92,9% du service ont été destinés au titre règlement du capital et 7,1% au paiement des intérêts et commissions. Ce service est composé de 52,3% du remboursement des titres publics émis ; 46,5% du service effectif de la dette structurée ; et 1,2% du remboursement de la dette non structurée.

Le remboursement des titres publics émis pendant la période sous-revue s’élève à 131,2 milliards de Fcfa en Obligation de Trésor Assimilable. Bien plus, la dette structurée a été remboursée à hauteur de 119 milliards. Pour ce qui de la dette structurée bancaire, le pays a réglé 72,3 milliards auprès d’une pluralité de banques telles que Ecobank, BgfiBank, Banque Atlantique, UBA… De son côté, la dette structurée non bancaire a été soldé à hauteur de 3 milliards. Celle-ci intervient au titre de la dette commerciale, locative ainsi que les indemnisations.

Lire aussi : Service de la dette : comment Moody’s a tiré le Cameroun de l’embarras

En perspective pour ce mois d’août 2022, il est prévu le règlement d’un service de la dette publique hors reste à payer et bons du trésor assimilables de 65 milliards, dont 34,6 milliards pour la dette extérieure et 30,4 milliards pour la dette intérieure. Pour le mois de juillet dernier, ce service était estimé à 174,2 milliards dont 127 milliards au titre du remboursement du capital et 47,2 milliards au titre du paiement des intérêts.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page