A la UneBusiness

Société générale : les défis qui attendent Laurent Goutard au Cameroun

Il remplace Alexandre Maymat, ex-administrateur directeur général de la zone Afrique de Société Générale, dont l’une des filiales est implantée au Cameroun. Laurent Goutard prendra fonction le 1er septembre prochain.

Il était l’hôte, le 17 juillet dernier à Yaoundé, du ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motaze. Alexandre Maymat, ex-administrateur directeur général zone Afrique de la banque française Société Générale (SG), de 2009 à 2012, dont l’une des filiales est implantée au Cameroun, a déclaré qu’il est venu présenter durant une visite de trois jours au Cameroun, son successeur Laurent Goutard. Ce dernier prendra fonction le 1er septembre prochain. Au cours de cette audience, M. Myamat a présenté au Minfi, l’initiative « Grow With Africa » dont l’objectif est d’amplifier l’implication de Société Générale dans quatre secteurs d’activités essentiels au développement de l’économie camerounaise. Le premier de ces secteurs, c’est le développement des PME. « Nous allons inaugurer demain [18 juillet] à Douala, la Maison de la PME qui est un instrument d’accompagnement pour des porteurs de projets, pour les aider à structurer leurs projets et avoir un meilleur accès au financement bancaire », a indiqué le haut responsable de SG. Le 2ème volet de « Grow With Africa » est dédié aux financements de grosses infrastructures comme les barrages. Le 3ème secteur visé par la banque est le développement des initiatives innovantes dans deux d’activités essentielles : les énergies renouvelables et l’agriculture. Le dernier secteur, c’est l’inclusion financière à travers la monnaie électronique.


>> Lire aussi – Laurent Goutard, nouveau DG zone Afrique de Société Générale dès septembre


Alexandre Mayamat, promu directeur de « Global Transaction and payment services » de SG, a par ailleurs déclaré que: « Nous sommes venus aujourd’hui, rencontré monsieur le ministre des Finances pour lui indiquer toute l’ambition qu’a le groupe Société Générale de contribuer au développement économique du Cameroun. Vous savez que le groupe Société Générale est implanté au Cameroun depuis très longtemps. Nous sommes la première banque au Cameroun et la première banque de la Cemac ».

En effet, en ouvrant sa première agence patrimoniale le 28 novembre 2018 à Yaoundé, une première également dans son réseau en zone Cemac, Société Générale Cameroun (SGC) avait fait son bilan partiel des neuf premiers mois de l’année 2018 dans le pays. Alexandre Beziaud, le directeur général de SGC avait alors indiqué que la banque avait octroyé 46 milliards FCFA à 42 000 fonctionnaires clients de l’établissement. En dehors de ces crédits, la filiale camerounaise de Société générale a mobilisé des créances de 12 milliards FCFA sur l’électricien Eneo Cameroon. Et SGC entendait booster ses performances en termes de crédits avec cette nouvelle agence patrimoniale qui prépare les personnes dans la structuration de leurs avoirs et patrimoines pour investir par la suite. Trois autres agences de même type du groupe sont annoncées encore à Yaoundé et Douala.

La Rédaction EcoMatin

Abonnez-vous à notre lettre d'information

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre newsletter

Afficher plus

Articles Liés

Close

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!