Business et Entreprises
A la Une

Technologies : les couveuses interactives « Mawouo », veulent se positionner dans les hôpitaux

A l’occasion de la journée mondiale de la prématurité, l'Agence universitaire pour l'innovation(AUI) au Cameroun, a lancé une campagne caritative dans l’optique de collecter au moins 50 dons de couveuses pour les maternités.

Selon les données du Ministère de la Santé Publique, la mortalité néo-natale a atteint 2 décès pour 1000 naissances. Parmi les raisons qui expliquent ce nombre élevé de décès, se trouve le manque d’équipements adéquats de soins des prématurés. Pour se faire, l’Agence universitaire pour l’innovation(AUI) au Cameroun, sous l’impulsion de son manager Serge Armel Njidjou a décidé de mettre sur pied une couveuse interactive 100% made in Cameroon, sous la marque «Mawouo». Elle permet une meilleure prise en charge des prématurés.

Lire aussi : Made in Cameroon : la startup Microtech reçoit plus de 200 millions de F pour produire des couveuses

En effet, à l’occasion de la journée mondiale de la prématurité, l’AUI a organisé le 17 novembre dernier, sous le parrainage du ministère de la Santé Publique, avec le soutien du Conseil Régional de l’Ouest et Afriland First Bank, un gala de charité. Gala qui avait pour objectif, le lancement d’une campagne caritative, opérationnalisée par un collectif associatif jusqu’au 08 mars 2022, qui vise à récolter au moins 50 dons de couveuses made in Cameroon pour les maternités. « Nous présenterons aux élites (Membres du Gouvernement, Parlementaires, Chefs d’entreprise, acteurs de la société civile et stars) une opportunité de valoriser une solution camerounaise la couveuse néonatale Mawouo face au problème général  de mortalité néo-natale (25000 décès) annuels liée à la prématurité 10% des naissances », fait savoir l’Agence universitaire pour l’innovation au Cameroun. La campagne est donc menée dans 8 pays africains, au prix de 2,5 millions de Fcfa l’unité.

Cette fabrication camerounaise présente plusieurs caractéristiques. Dans le détail, la couveuse néonatale interactive AUI 1.0 dispose d’une photothérapie intégrée. Elle a une résilience aux difficultés énergétiques, une simplicité dans l’utilisation ainsi qu’une interactivité qui permet au médecin par son smartphone de vérifier la disponibilité de la couveuse, de rester connecté à elle pour monitorer les consignes, avoir des alertes et suivre visuellement le bébé.

Soutien d’Afriland

Pour Afriland First Bank partenaire du projet, « le succès d’Afriland First Bank est basé essentiellement sur la transformation de l’écosystème bancaire (…), quand vous faites le parallèle avec le projet des couveuses vous comprenez l’intérêt d’Afriland. C’est pour cela que nous nous sommes engagés à soutenir le projet. Si la banque parraine déjà ce projet ce n’est pas pour s’arrêter en si bon chemin, d’autant plus que l’innovation de Serge me semble être une innovation majeure…», a laissé entendre l’Administrateur directeur général d’Afriland First Bank Alphonse Nafack. La couveuse néonatale interactive «Mawouo» fait déjà l’objet d’une homologation officielle au Cameroun. Dans la mercuriale 2020 publiée par le ministère du Commerce, elle figure sous la référence 07-001-160408, sous l’appellation de « Incubateur AUI 1.0 avec photothérapie». Le prix est de 2,8 millions de FCFA. Elle bénéficie aussi de deux certifications internationales.

Lire aussi : Serge Armel Njidjou : le promoteur de la couveuse néonatale interactive

Soulignons par ailleurs que la couveuse néonatale interactive AUI 1.0 a déjà remporté plusieurs prix. En février 2018, elle remporte au Cameroun le Prix spécial du Chef de l’Etat pour l’Innovation. Puis, le 09 mai 2019, elle a permis à l’AUI de décrocher le Prix initiative de l’AFD Digital Challenge. Un troisième prix est arrivé le 11 novembre 2019 à Cape Town, en Afrique du Sud, celui du Prix Orange de l’Entrepreneur social pour l’Afrique et le Moyen Orient. Notons que les couvreuses made in Cameroun font bon an, mal an leur chemin. On se souvient que la start-up Microtech avait elle aussi mit en place une couveuse 100% made in Cameroun dénommée «Mouboua 140». Des projets qui montrent à suffisance le génie créateur des camerounais.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page