A la UneBusiness

L’entreprise YooMee dans la tourmente

Emmanuel Forson, le Directeur général a rendu son tablier, poussé à la démission par le conseil d'administration. Le manager n'aurait pas atteint ses objectifs. On signale également des malversations financières au sein de cette entreprise.

C’est le 25 août 2017, que YooMee, opérateur internet devient opérateur de téléphonie mobile. L’opération aura nécessité plus de 10 milliards de FCFA d’investissement, pour plus de 2000 emplois directs et indirects crées.  Le nouvel opérateur majoritairement à capitaux ivoiro-suisse accueillait dans le cadre de cette opération, des actifs essentiellement camerounais. Avec pour objectif, d’investir dans un réseau Long Term Evolution (Lte). YooMee c’est des investissements de plusieurs milliards de FCFA dès son année de lancement en 2011. Plus de 200 emplois directs et 700 emplois indirects créés à fin 2017. Pour 2018, l’entreprise a lancé un appel à recrutement de 8000 commerciaux afin d’étendre ses activités. Après 7 ans d’implantation au Cameroun, l’entreprise YooMee est dans la tourmente.

De sources dignes de foi, l’entreprise broie sérieusement du noir. Emmanuel Forson aurait rendu le tablier. Le Directeur général de YooMee vient de déposer sa démission. Démission d’ailleurs acceptée par le conseil d’administration, mais conséquence d’un profond malaise au sein de cette entreprise qui peine à rentabiliser ses offres auprès de ses clients. Un programme provisoire de compression du personnel au sein de l’entreprise aurait même été mis sur pied par le top management. Sans avoir les chiffres exacts, on annonce une importante réduction de personnel. Personnel qui aurait déjà accumulé des arriérés de salaires évalués à trois mois: «Nous entrons dans le quatrième mois sans salaire», apprend-on de notre source. Les objectifs assignés par le top management à Emmanuel Forson n’auraient également pas été atteints. Rappelons que YooMee disposait en 2017 de plus de 200 employés directs et 700 employés  indirects.

La même source informe de ce que l’entreprise YooMee est au bord du gouffre financier, du fait  «des dépenses onéreuses « de la Direction générale. Emmanuel Forson aurait d’ailleurs été longtemps en  indélicatesse avec son conseil d’administration qui lui reproche d’avoir effectué «des opérations financières non-autorisées»: « le Directeur général s’auto-payait sur les recouvrements qu’il effectuait auprès des clients. Il ne reversait pas la totalité dans les caisses de la société «, rapporte notre source. Le plan YooMee prévoyait pourtant d’ambitieux projets. Son association avec l’operateur Camtel, opérateur historique de téléphonie mobile, pour la signature d’un partenariat de Mobile Virtual Network Operator (Mvno) en février 2017, faisait de l’opérateur, le premier full Mvno du Cameroun. YooMee Mobile dispose d’ailleurs de son data center qui s’adosse sur la technologie 4G de Camtel pour déployer ses offres. Emmanuel Forson était précédé successivement par Mounir Qalam, Lex Guee et Stéphane Abrahams.
Créée en 2011, YooMee Cameroun Sa a été pionnière du haut débit sans fil au Cameroun, avant de se positionner à ce jour dans la téléphonie mobile.

 

Repères historiques

2010: Présentation de l’offre Yoomee.
2010 : Obtention des licences auprès de l’ART (Agence de régulation des télécommunications)
2011 : Création de Yoomee Cameroun, filiale du groupe Yoomee Africa, sous le nom de HTT Telecom SA
2011 : Démarrage des activités à Douala et Yaoundé2016 : Reprise par des capitaux privés essentiellement camerounais, Yoomee Cameroun quitte le groupe Yoomee Africa.
2017 : Yoomee Cameroun devient opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO), spécialisé dans la data, à la suite d’une convention signée avec Camtel dont il va exploiter les infrastructures.
2017: Yoomee Cameroun devient Yoomee Mobile. Son actionnariat est désormais 100% camerounais.

La Rédaction EcoMatin

Mots clés
Afficher plus

Articles Liés

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité. Merci pour votre compréhension!