Afrique CentraleCongo
A la Une

TIC : après le Cameroun, Apple va s’installer au Gabon et en RDC

Pour s’installer dans un pays, Apple pose des conditions drastiques telles que les formations, les certifications ainsi qu’un volume critique de 200 réparations par trimestre effectuées par les centres agréés.

Le géant californien des télécommunications Apple, est engagé dans un programme de mise en place des centres de services agréés dans plusieurs pays d’Afrique centrale. Ainsi, après le Cameroun qui a vu son centre installé le 12 août dernier selon un communiqué de la marque à la pomme, et dont le choix s’explique en raison de sa proximité avec le Nigeria du fait de son bilinguisme, ce sera au tour de la Rdc et du Gabon d’accueillir ces centres appelés iCenter.

«Depuis plus de 36 mois chez Apple, le déploiement d’un centre d’expérience de classe mondiale a soigneusement été planifié, pour permettre aux consommateurs d’entrer dans l’écosystème Apple», explique la firme dans le communiqué officiel.

Lire aussi : Protection des données : ST Digital bat campagne pour les Datacenter « Made in Africa »

Ainsi, la vaste gamme de produits Apple constitués d’ordinateurs iMac, iPod, iPad, Apple Watch…, bénéficiera des services d’un centre spécialisé qui permettra de résoudre les problèmes de maintenance auxquels la clientèle fait face.

Aussi les entreprises admissibles auront-elles accès aux pièces d’origine, aux outils, aux formations, aux guides de service, aux diagnostics et aux ressources d’Apple pour effectuer toutes les réparations possibles.

Pour s’installer dans un pays, Apple pose des conditions drastiques telles que les formations, les certifications ainsi qu’un volume critique de 200 réparations par trimestre effectuées par les centres agréés.

Lire aussi : Inventions : Arthur Zang, parmi les meilleurs d’Afrique

Pour cela, il faut avoir obtenu une certification pour réparation de produits Apple, employer un technicien certifié Apple dont les outils de réparation, les formations, les guides de service et les diagnostics doivent demeurer confidentiels.

La marque se charge de réaliser des audits et des contrôles des centres de services agréés régulièrement pour s’assurer que ces normes rigoureuses sont systématiquement respectées.

Pour rappel, ce programme de centre de services agréé Apple (Csaa) est destiné aux entreprises qui souhaitent proposer des réparations sous garantie et hors garantie pour des produits de la marque à la pomme.

SPM

Lire aussi : High-tech : Silicon Mountain, le fleuron des startups du numérique

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page