A la UneBanques et FinanceBanques et Finances
A la Une

Titres publics : le Cameroun cherche 20 milliards de Fcfa

Le pays procédera le 3 mars 2021, par voie d’adjudication à l’émission de Bons du trésor assimilables d’une durée de 26 semaines.

La prochaine sortie du Cameroun sur le marché des titres publics de la Cemac (Cameroun, Guinée-Equatoriale, Congo, Gabon, Tchad, Centrafrique) s’effectuera le mercredi 3 mars 2021, selon le communiqué datant du 25 février 2021 et signé par le Directeur général du Trésor, de la Coopération financière et monétaire, Moh Tangongoh Sylvester. Le pays recherchera alors la somme de 20 milliards de Fcfa, auprès de 21 banques et établissements financiers de la Cemac agrées comme « spécialistes en valeurs du trésor » (SVT) par le ministère des Finances. Ceci sous la forme de Bons du trésor assimilables (BTA) d’une durée de 26 semaines, d’une valeur unitaire de 1 000 000 de Fcfa. Les souscripteurs intéressés par cette offre ont jusqu’à 9h ce 3 mars pour manifester leurs intérêts.

Lire aussi : Le Cameroun veut lever 125 milliards en un mois sur le marché monétaire de la Cemac

Cette nouvelle opération s’inscrit dans le programme annuel d’émissions des titres publics inscrit dans la loi de finances 2021.  Loi qui autorise le gouvernement à y mobiliser sur ce marché jusqu’à 350 milliards de FCFA dont 160 milliards pour le premier trimestre.

Le 24 février 2021 marquait la dernière sortie du Cameroun sur ce marché, mais aussi la toute première émission des titres de longues maturités du pays. Pour cet exercice budgétaire, le gouvernement a décidé d’accorder la part belle aux Obligations du trésor assimilables (OTA). L’opération du 24 février s’inscrivait alors dans le cadre de la première phase d’émissions d’OTA du Cameroun pour le compte de l’année. Au sortir de cette opération à laquelle le pays sollicitait la somme de 50 milliards de Fcfa pour une maturité de 5 ans, les investisseurs ont été généreux en affichant un taux souscription de 144,76%, pour un montant de 72 384 milliards de FCFA. Sur cet argent mis à disposition,  le Cameroun s’est limité au montant sollicité au départ.

Lire aussi : Marché monétaire : le Cameroun collecte 38 milliards de Fcfa

Il est prévu courant de ce mois de mars 2021, deux autres émissions de titres de longues maturités Soit une le mercredi 10 mars, pour rechercher un montant compris entre 25 et 35 milliards de FCFA d’une maturité de 7 ans au taux de 6%. La suivante se tiendra le mercredi 24 mars 2021. Pour celle-ci le trésor public sollicitera auprès des investisseurs entre 30 et 40 milliards de FCFA au taux de 5,5% remboursable en 5 ans. En restant optimiste, le pays pourra mobiliser jusqu’à 125 milliards de FCFA au terme de cette campagne. Au pire des cas, il espère s’en sortir avec au moins 90 milliards de FCFA.

Lire aussi : Le Cameroun va tenter de lever 350 milliards en 2021 sur le marché des titres publics de la Beac

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page